Les chants soufis s’invitent au 13ème festival Gnaoua

Les chants soufis s’invitent au 13ème festival Gnaoua

La 13ème édition du festival Gnaoua renoue cette année avec la spiritualité des chants soufis en mettant en avant le caractère universel et sacré de cette musique, indique un communiqué du festival. Au programme de cette année qui va célébrer le soufisme pakistanais dans sa plus pure tradition à la rencontre des Issaoua, est prévue la prestation de Faiz Ali Faiz, le grand maître de la musique Qawwal, qui va se produire, les 25 et 26 juin, avec Titi Robin, instrumentiste insatiable dont la curiosité pour les musiques du monde est sans limites, précise-t-on de même source. Dans une fusion avec les Issaoua de Meknès, les deux artistes vont faire plonger le public dans une sorte de vertige mélodique et rythmique : accordéons, rabab, bouzouq, tablas et harmonium s’emballeront et donneront un spectacle unique.
Lors de cette édition, qui sera également l’occasion d’honorer une nouvelle génération d’artistes soufis, est prévue pour la première fois et dans un concert unique, le 26 juin à la scène Moulay Hassan, une autre pointure de la musique soufie, Dhafer Youssef, virtuose du oud et vocaliste tunisien dont les compositions à la fois profondes et d’une lecture aisée, sont toutes porteuses d’un groove entêtant, ajoute-t-on.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *