Les egyptiens de Marrakech au pilori

En Egypte, on n’y va pas par quatre chemins, quant on décide de faire porter aux autres, le chapeau de ses propres échecs. La presse et les médias, à l’unanimité, ont tiré à boulets rouges sur les stars égyptiennes présentes au Festival du cinéma de Marrakech, les accusant d’avoir été à l’origine de l’échec du Festival international du Caire. Longtemps seul festival international du cinéma dans le monde arabe, le Festival du Caire a dû faire face à une rude concurrence avec les deux festivals, nouvellement installés sur la place. Si la première édition du festival de Dubaï a brillé par le flot d’invités qui se sont déplacés cette année, séduits par des indemnités alléchantes, le Festival de Marrakech a dérangé par la qualité de sa programmation et par l’accueil que lui ont réservé les médias internationaux. Pour les égyptiens, Yousra, Nour Chérif et Youssef Chahine, présents à Marrakech et Ilham Chahine et Hussein Fahmi, invités, entre autres à Dubaï, sont à l’origine de la débâcle du forum cinématographique du Caire. Bien plus, tous ceux qui ont choisi ces festivals ont été qualifiés de traîtres à la nation et à la cause arabe puisque le festival du Caire est censé contrecarrer le projet israélien de création d’un festival international dans la partie occupée de Jérusalem.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *