Les femmes vedettes de Youssef Douieb

Les femmes vedettes de Youssef Douieb

Sa peinture reflète une grande sensibilité. Il présente des femmes vedettes et majestueuses. «Apparition» est l’intitulé de l’exposition de l’artiste-peintre Youssef Douieb dans laquelle il dévoile ses 32 dernières œuvres du 10 au 30 mai à la galerie Alif-Ba de Casablanca. «Apparition» rend hommage à la femme et plus précisément à la femme marocaine. «Je dédie ce travail à la femme marocaine combattante. Dès ma naissance, j’étais élevé par les femmes et je leur suis reconnaissant», a indiqué à ALM cet artiste. Il s’inspire du dadaïsme, la peinture allégorique, le constructivisme, le minimalisme. Encore une fois, il s’inspire de tous ce qui chatouille l’œil, le désir, la fougue tous ce qui est de nature. «J’ai assigné à mon travail la vocation d’apporter un peu de bonheur, de gaieté et de piment dans le quotidien de celle ou de celui qui le visite. J’essaye également d’interpeller la conscience du public sur certaines dérives de la société, la nôtre en particulier», a souligné Youssef Douieb. Et de poursuivre : «peindre et exposer équivalent pour moi à susciter la flamme qui sommeille en chacun de nous. Les fonds enflammés qu’on retrouve dans la plupart de mes tableaux». À travers ces œuvres, il dévoile des photos de femmes vedettes ou inconnues qui font penser à des génériques d’affiches de cinéma.
«La peinture de Douieb en pleine éclosion, où flottent des visages singuliers (fantômes de quelques amours mortes ?) émeut. Qu’elle intrigue aussi. Que ces mêmes figures, surgies de nulle part, semblent rongées, phagocytées par ces touches successives qui émaillent ses toiles», a écrit Mahi Binebine. Par ailleurs, Michel Barbaut note dans ce cadre que «La peinture de Youssef Douieb explore les deux mondes dans lesquels nous vivons. Les icônes du milieu des «affaires» et la vie de tous les jours. Les fonds de la qualité picturale d’un Marc Tobey, d’un Jean-Paul Riopelle ou d’un Max Ernst, peinture de la matière où le geste du peintre est omniprésent avec les horizontales, de temps en temps équilibrées par quelques verticales très fines». Issus d’une famille sensible à l’art, Youssef Douieb est autodidacte. Il peint depuis 1994 et consacre depuis 15 ans tous son temps à la peinture. Il compte à son actif plusieurs expositions, on cite parmi elles : l’exposition collective à Boston, festival de Settat, à la Villa des arts de Casablanca et à la galerie «Carrefour des arts» de Casablanca.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *