Les IF du Maroc remettent la lecture au goût du jour

«Lire en fête» est une grande manifestation du livre et de la culture qui fête cette année sa vingtième édition depuis son instauration par Jacques Lang en France, pays où elle se déroule chaque année pendant 3 jours, du 10 au 12 octobre. Aussi, le livre, la lecture et les écrivains seront célébrés au Maroc pendant 10 jours par l’ensemble des médiathèques des Instituts français et Alliances franco-marocaines. «Cet événement a pour objectif de rapprocher les jeunes du livre et désacraliser le rapport entre ce dernier et l’enfant, notamment en privilégiant un rapport où il sera question pour les jeunes de lire en jouant, de jouer en lisant», a indiqué à ALM Christiane Assad, responsable de l’animation autour du livre à l’Institut français de Casablanca. Ainsi à Casablanca, toute l’équipe de l’Institut français s’est mobilisée pour l’organisation de «Lire en fête» qui aura lieu du 10 au 20 octobre et qui propose cette année une thématique autour du livre jeunesse et de la lecture des jeunes. Pour donner le plaisir de lire, cet événement sera ponctué par plusieurs activités toutes à entrée libre: des rencontres, des ateliers, des jeux-lectures entre autres. La soirée pyjama qui propose «des contes pour petites oreilles et histoires pour s’endormir» inaugurera cette grand-messe de la lecture vendredi 10octobre à partir de 19h. Une rencontre avec l’auteur illustrateur David Cali est prévue samedi 11 octobre. Auteur dont les albums ont beaucoup de succès auprès des bambins. Gardant toujours son œil d’enfant David Cali, traite par le biais de son humour et son sens du récit les sujets les plus divers notamment la guerre, la jalousie ou l’environnement.
Le mercredi 15 octobre sera marqué par le spectacle de conte assuré par Frédéric Calmes. Cet étudiant en anthropologie, qui habite Fès, puisse en profondeur son inspiration du patrimoine oral marocain. «Qui est cette vieille femme qui surveille d’un air étrange un arbre mystérieux au fond d’un jardin? Pourquoi les enfants du village en ont-ils si peu ? Que leur est-il arrivé ? c’est ce que vous découvrirez en venant écouter les invraisemblables aventures de la mère misère et autres histoires à dormir debout», peut-on lire dans la note de présentation de ce spectacle. Les journées du jeudi 16 et du vendredi 17 octobre seront consacrées à l’accueil un public issu d’orphelinats et d’associations de protection de l’enfant. Une conférence pour faire connaître le rôle primordial de livre chez les tout-petits sera tenue le vendredi 17 octobre et sera animée par Marie Bonnafé, médecin psychiatre et présidente de l’association Acces (Actions culturelles contre les exclusions et le ségrégations). Elle sensibilisera le public au rôle essentiel des parents qui prennent souvent le relais des comptines, mais aussi des acteurs du livre et des éducateurs. Selon elle : «si l’enfant a pu, dès sa petite enfance, écouter des récits et jouer avec la langue du raconté, il s’attachera à mieux en saisir le sens». L’événement «Lire en fête» se clôturera le samedi 18 octobre par de nombreux jeux et défis lecture proposés aux enfants suivis d’une rencontre avec un illustrateur et d’auteur qui viendront parler de la naissance du livre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *