«Les Inqualifiables» sont de retour: «Aji Tahdam», une représentation teintée d’humour de notre vécu

«Les Inqualifiables» sont de retour: «Aji Tahdam», une représentation teintée d’humour de notre vécu

Le duo humoriste Amine Benghazi et Oubeid Allah Hlal, connu sous le nom «Les Inqualifiables» est de retour. Après deux éditions réussies en 2015 et 2016, ces deux affamés de la scène décident d’entamer ce mois de Ramadan avec «Aji Tahdam 2017».

Il s’agit d’un spectacle décalé, sans ambages et accessible à tous. Quiproquos, drôleries, situations rocambolesques, danse, musique ainsi qu’une multitude de personnages hauts en couleur sont au rendez-vous. Fidèles à leur style décalé, «Les Inqualifiables» ont imaginé un spectacle qui mêle stand-up et sketchs aux gags hilarants. Toujours inspirés par le quotidien des jeunes Marocains, ils observent leur environnement et imaginent des personnages proches du public. «Aji Tahdam 2017» est donc une représentation teintée d’humour de notre vécu à tous. Pour cette troisième édition, Les Inqualifiables ont vu grand. Ce sera la première fois que le public pourra assister à leur spectacle au théâtre national Mohammed V de Rabat. «C’est très excitant pour nous de jouer sur cette scène mythique, qui a accueilli les plus grands noms du théâtre national, ainsi que plusieurs artistes internationaux», disent-ils.

N’hésitant pas à frôler l’absurde, ils font preuve d’une belle complicité sur scène, et n’hésitent pas à interagir avec le public tout le long de leur spectacle. Très populaires sur les réseaux sociaux, «Aji Tahdam 2017» est l’occasion pour les deux jeunes humoristes de rencontrer leur public. Si Les Inqualifiables représentent aujourd’hui l’un des duos les plus représentatifs de la jeune scène humoristique au Maroc, leur projet artistique véhicule également des valeurs importantes à leur public. «Nous voulons montrer à notre public qu’il faut simplement croire en ses rêves afin de parvenir à ses objectifs», indiquent-ils. Les deux complices cumulent en effet deux carrières parallèles qu’ils mènent avec brio. Amine Belghazi est détenteur d’un master en management et marketing, alors que Oubeid Allah Hlal est résident en cardiologie. Durant leur parcours, Les Inqualifiables ont collaboré avec les plus grands. Ils ont notamment travaillé avec Hassan El Fed dans le cadre de la tournée nationale en 2016, «Hassan El Fed ou Rba3to». Ils vont également participer à la prochaine édition du Marrakech du rire au théâtre le Colisée à Marrakech le 29 juin.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *