Les musiques traditionnelles du monde à l’honneur

Les musiques traditionnelles du monde à l’honneur

Des sites emblématiques de la médina de Tanger- tels Borj El Hajoui, le musée de la Casbah et les jardins de la Mendoubia- arbitreront la majorité des activités du deuxième Festival de Tarab Tanger, qui aura lieu du 23 au 27 juin. Cette manifestation connaîtra la participation de plus d’une centaine d’artistes et musiciens, «représentant huit pays notamment l’Azerbaïdjan, la Colombie, l’Espagne, la France, l’Inde, l’Italie, la Russie et le Maroc», a affirmé le directeur du Festival «Tarab Tanger», Omar Metioui, lors d’une conférence de presse organisée, samedi 5 juin, pour la présentation de la programmation de cette deuxième édition. Organisé par l’association Confluences musicales en partenariat avec le conseil de la ville de Tanger et le ministère de la Culture, ce deuxième festival des musiques traditionnelles du monde se déroulera sous le thème «La musique de l’Autre». «La diversité et la complémentarité seront le credo de Tarab Tanger 2010, dépassant ainsi le cadre de la Méditerranée, pour embrasser une dimension plus large», selon les organisateurs. La programmation de cette manifestation artistique comporte plusieurs nouveautés. «La journée d’ouverture de cette deuxième édition sera marquée par le concert des trois chanteuses Begoña Olavide (Espagne), Samira Kadiri (Maroc) et Vanessa Paloma (Colombie) qui sont respectivement de confessions monothéistes chrétienne, musulmane et juive. Cette soirée musicale regroupant ces trois artistes crée l’esprit de tolérance et de convivialité qui a régné à Tanger» a déclaré Ahmed Hadri, directeur adjoint de la deuxième édition de «Tarab Tanger». Par ailleurs, cette deuxième édition se distingue aussi par la programmation d’une exposition des instruments musicaux traditionnels et qui se poursuivra jusqu’au 6 juillet prochain à l’Institut Cervantès de Tanger. Cette exposition se présente comme «un prolongement des différentes scènes où se croisent des sonorités lointaines, nous permettant de découvrir des instruments musicaux traditionnels», selon les organisateurs. Il est à noter que cette manifestation se distingue également par la participation des artistes de renommée tels que Carlos Nuñez (Espagne), Elshan Mansurov (Azerbaïdjan), Batoul El Marouani (Maroc), Prabhu Edouard (Inde), Pierre Hamon (France), Carlo Rizzo (Italie) et Carlos Paniagua (Espagne). Les organisateurs ont aussi programmé des concerts folkloriques animés entre autres par les Gnawa de Dar Jam’i (Maroc).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *