Les Nuits du Ramadan 2017: La 11ème édition sous le thème de l’exil, la migration et l’ouverture de frontières culturelles

Les Nuits du Ramadan 2017: La 11ème édition sous le thème de l’exil, la migration  et l’ouverture de frontières culturelles

Les Nuits du Ramadan sont devenues une tradition qu’a instaurée l’Institut français lors de ce mois sacré. Ces nuits ont vu le jour à El Jadida en 2007 et ont été étendues au reste des instituts à travers le Royaume en 2012.

Elles ont comme but d’accompagner ce grand moment annuel de spiritualité à travers le dialogue des musiques du monde, mais également d’apporter aux spectateurs une musique porteuse d’un message afin de vivre la culture qu’est celle du Maroc. Les Nuits du Ramadan auront pour thème cette année l’exil, la migration et l’ouverture de frontières culturelles. Afin de célébrer ce thème, l’Institut a réuni des musiciens venant de différents horizons et de différents pays tels la Jordanie, le Sénégal, la France et bien évidemment le Maroc. C’est donc sur tout le territoire marocain que ces Nuits s’étendent, et avec cette 11ème édition, elles ramènent avec elles des sonorités rock, électroniques, latines et bien évidemment africaines et marocaines.

Seront conviés à cet événement le groupe jordanien JadaL, le groupe palestinien 47Soul, le groupe franco-algérien Labess, le groupe franco-marocain Gabacho Maroc et bien d’autres. Ces Nuits ont comme marque de fabrique le fait qu’elles arrivent à créer un dialogue des styles musicaux. Autre marque de fabrique, celle du format. En effet, les Nuits du Ramadan n’ont pas seulement comme but d’organiser des concerts, mais d’organiser une sorte de festival itinérant qui s’appuie sur un réseau, celui des Instituts qui sont présents dans 11 villes du Maroc. C’est donc à travers ces 11 villes qu’auront lieu 17 concerts, étalés du 2 au 6 juin. Le programme se déroulera comme suit : du 2 au 4 juin à El Jadida, le 2 et le 4 juin à Fès, puis les 2 et 3 juin à Meknès. Quant à Tanger et Tétouan, les Nuits du Ramadan feront escale dans ces villes le 3 juin uniquement. Autre date unique, celle de Casablanca, où cet événement s’arrêtera le 4 juin 2017. Par la suite, les Nuits s’arrêteront le 6 juin de manière simultanée à Agadir, Essaouira et Rabat. L’Institut français de Kénitra accueillera cette manifestation les 3 et 4 juin. Quant à Marrakech, ce sera le 5 juin.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *