Les photographies de Nabil Ghandi exposées à Vienne

Les photographies de Nabil Ghandi exposées à Vienne

Nabil Ghandi est un publicitaire, explorateur, mais également un photographe qualifié dont les œuvres ont suscité une vive émotion dans le monde de l’art. Ce passionné de voyage et de découverte veut apporter à travers la photographie sa vision personnelle de la vie et puis son approche artistique. D’abord, il est le seul photographe marocain invité à participer à la grande exposition d’art contemporain «Vienna Showcase Exhibition» qui se déroulera à Vienne au Palais Schönborn (au Museum of Young Art) les 25 et 26 octobre.

«Je dévoile sept œuvres à cette prestigieuse manifestation qui rassemblera des artistes de renommée internationale et il m’a été donné le grand honneur et privilège d’en faire partie, et par la même de représenter le Maroc lors de cette importante manifestation», avoue-t-il. De plus, Nabil Ghandi est le premier marocain à voir, cette année, ses travaux intégrer la prestigieuse collection «international Masters of Photography» de la maison d’édition Worldwide Art Books. «Je suis heureux de pouvoir une fois de plus représenter le Maroc et l’art contemporain marocain à travers ce célèbre ouvrage artistique. D’autant plus que je suis le premier marocain à voir son travail récompensé et reconnu par cette grande institution», indique-t-il.

Comme chaque année, ce livre d’art sera envoyé gratuitement aux plus grandes galeries d’art, écoles des beaux-arts, institutions et organismes (ONU, Unesco et d’autres fondations importantes), cabinets ministeriels et présidentiels. Il sera également disponible dans les plus grandes librairies. «Cinq de mes œuvres seront publiées dans ce grand bouquin qui rassemble les meilleures consécrations», dit-il. D’ailleurs, Nabil Ghandi a été choisi entre plus de 3.100 photographes internationaux pour exposer ses travaux et représenter le Maroc lors de l’exposition collective «Emaho exhibition 2012».

Notons de plus qu’il est le frère de la photographe Laila Ghandi. «Je me suis habitué très jeune par mes parents aux voyages et à la découverte, ayant comme autre atout celui de parler plusieurs langues, je décide alors de reprendre la route et visiter les continents». C’est donc après plusieurs années de voyage intérieur, mais aussi sur les routes et les sentiers de la planète, que l’impulsion de partager sa vision s’est révélée à cet explorateur comme une évidence qui sommeillait en lui pendant tout ce temps.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *