«Les prisonniers du Soleil» sont de retour

«Les prisonniers du Soleil» sont de retour

Après un arrêt d’un an, le tournage du film « Les prisonniers du soleil » reprend. Cette superproduction du réalisateur Roger Christian a connu des hauts et des bas. Des malentendus liés au financement et au choix des acteurs avaient entravé le déroulement du film. Selon des sources proches du staff du tournage, les responsables avaient même envisagé de tout arrêter. C’était en 2005, les acteurs marocains choisis pour jouer dans ce long-métrage avaient du mal à comprendre ce qui se tramait. Contacté à l’époque par ALM, Abdou Mesnaoui nous avait fait part de son inquiétude. «La date du tournage a été reportée et nous n’avons pas de renseignements sur celle de la reprise», avait-t-il souligné. Cet acteur avait été sélectionné pour interpréter le personnage du sphinx. Il avait même signé le contrat et ne pouvait donc pas s’engager sur un autre film. Après des mois d’attente, les acteurs marocains, dont Driss Roukh, avaient entendu dire que la reprise du tournage aura lieu le 20 mars. Mais finalement, il n’en était rien. Ce n’est qu’un an et demi après que les responsables du studio CLA, lieu où devait se passer le tournage, ont annoncé le retour de l’équipe des «Prisonniers du soleil. Vers la moitié du mois de décembre, le réalisateur Roger Christian et le nouveau producteur Harold Rishinder ont débarqué aux studios de Ouarzazate. «Le problème a été réglé et au lieu d’avoir quatre producteurs pour le film, il y a eu finalement un seul», déclare une source de Cinétéléma qui s’occupe de la production exécutive. Le directeur de celle-ci, Latef Lahlou, était également coproducteur du film. Aujourd’hui, il s’est retiré. Contacté par ALM, ce producteur et réalisateur refuse d’évoquer les vraies raisons de son retrait. «En voyant tous les problèmes liés au déroulement du tournage, j’ai préféré me retirer et actuellement je ne suis plus au courant des derniers développements», affirme Latef Lahlou en substance.
Lors des fêtes de fin d’année, les responsables du film sont retournés chez eux. La reprise aura lieu ce mercredi 10 janvier. Les autres acteurs du film ne sont autres que Saâd Tsouli, Hicham Bahloul Mohamed Majd et Ahmed Boulane ainsi que Saïd Bey. Chacun aura un rôle à interpréter. Driss Roukh doit camper le personnage du pharaon. L’histoire se passe, en effet, en Egypte et à l’époque pharaonique. « C’est l’histoire de chercheurs étrangers qui effectuent des fouilles en Egypte, un flash-back est donc opéré vers le passé»,  raconte la même source. Le dernier coup de manivelle devrait être donné après quatre semaines de tournage, si aucun changement n’intervient d’ici-là dans le planning.

Roger Christian révélé par «La guerre des étoiles»

Le réalisateur Roger Christian est né en 1944 à Londres en Angleterre. Il est connu pour avoir été le designer de la première partie de « La guerre des étoiles ». Il travaille par la suite en tant que directeur artistique dans le film « Alien » sorti en 1979. Ce long-métrage restera pendant longtemps en tête du box-office. Selon les observateurs, Roger Christian aurait prouvé sa capacité à développer une vision originale du septième art. Les deux films « Alien» et «La guerre des étoiles» vont le propulser dans l’univers du cinéma mondial. C’est à cause de leur succès qu’il va décider de se lancer dans la réalisation.

Les principaux films réalisés par Roger Christian :
«Battlefield Earth» (terre champ de bataille) en 2000
«Masterminds» en 1997

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *