Les «Voix de femmes» marocaines et africaines s’embrassent

Le festival «Voix de femmes», organisé à Tétouan sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI du 11 au 17 juillet, fête sa première décennie comme il se doit.

Une célébration qui se manifeste à travers une programmation artistique et des activités vivement concoctées par l’association Voix de femmes, initiatrice de l’événement qui met la femme africaine à l’honneur.

Entre les différentes voix des artistes marocaines participantes à l’instar de Jannat, Najat Aatabou, Karima Gouit, Khaoula Moujahid et Abir El Abed, les mélomanes ont trouvé leur compte. Chacun dans son style de prédilection.

Pour leur part, le groupe «Dream of Africa», composé de chanteuses originaires du Cap Vert, du Cameroun, du Bénin et du Sénégal et la chanteuse Tyrane d’origine ivoirienne ont sublimé le public.
Outre sa valeur artistique, le festival «Voix de femmes» a une fibre sociale qu’il ancre d’année en année. Dans ce sens, l’opération «Santé pour tous», initiée avec les partenaires de l’association organisatrice du festival, vise, selon les initiateurs, à améliorer les conditions sanitaires des bénéficiaires en situation de précarité. A son tour, le « Marché au fil du Temps » permet aux femmes promoteurs de la région de présenter et de commercialiser leurs produits du terroir et de l’artisanat.
La mode était également au rendez-vous le temps d’un défilé aux influences africaines et marocaines avec la participation de la styliste Dahab Ben Aboud qui a présenté une collection intitulée «Noblesse et talent africain».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *