Levée de rideau à Rabat sur la 3-ème semaine du film européen

Primé au 55ème Festival de Cannes (Grand Prix de la critique et Prix de la jeune critique 2002), ce 2ème film d’E. Crilese (90′), qui réunit entre autres Valeria Golino, Vincenzo Amato et Francesco Casisa, raconte l’histoire de Grazia, une mère de famille très fragile et très forte à la fois, sujette à des crises de nerfs terribles. Incontrôlable car totalement libre, elle fait tache dans son village de pêcheurs de Lampedusa, une petite île au large de la Sicile où la tradition et le machisme ancestral sont le socle d’une vie simple, qui tourne autour de la pêche. Basée sur un mythe existant dans l’île, celui de la naissance d’une sainte, qui avait été rejetée par le village avant de disparaître, cette chronique mêle magnifiquement la critique d’une réalité sociale à la violence terrible, la splendeur des corps et de la nature sicilienne et la magie du mythe. Une dizaine de longs métrages européens et des courts métrages dont ceux de jeunes réalisateurs marocains (« Balcon Atlantico » de H. Falah et C.Tribak, « Happy days » de A. Kelai, « Un voyage de trop » de A. Salmy et « Momo Mambo » de L. Marrakchi) sont à l’affiche de cette édition. Organisée par la Délégation de la Commission européenne en collaboration avec les ambassades et les instituts culturels des Etats membres de l’UE, cette rencontre sera marquée par la projection pour la 1ère fois d’un film originaire d’un des futurs Etats membres de l’UE, la République Tchèque.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *