L’hebdomadaire Tel Quel condamné à verser 500.000 Dh à la directrice d’une association

La cour a ramené à 500.000 dirhams, au lieu de 900.000 dirhams en première instance, le montant des dommages et intérêts.
TelQuel avait publié une information, se révélant fausse, affirmant que Touria Jaëdi, directrice d’une association d’aide à l’enfance, avait été convoquée par la police pour répondre de détournements de fonds.
"Je suis satisfaite par le verdict", a déclaré à l’AFP Mme Jaëdi. "Le préjudice a été surtout subi par les enfants que notre association protège, d’autant plus que la fausse information de TelQuel a été reprise par quatre journaux marocains", a-t-elle ajouté.
Contacté par l’AFP, Ahmed Reda Benchemsi, directeur de TelQuel, a préféré ne pas commenter la décision du tribunal.
M. Benchemsi avait réitéré devant le tribunal ses "excuses" à Mme Jaëdi, en soulignant qu’en première instance, d’autres journaux ayant publié la même information n’ont été condamnés qu’à de légères amendes, contrairement à sa publication.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *