L’hommage de Fadoua Berrada à la jeunesse marocaine

L’hommage de Fadoua Berrada  à la jeunesse marocaine

Elle est designer et artiste-peintre et première femme marocaine à faire seule le tour du monde. Fadoua Berrada rend hommage à la jeunesse marocaine en réalisant la plus grande toile de l’histoire du Maroc et l’exposera du 30 juillet au 30 août 2015, sur le boulevard de la Corniche à Casablanca, à l’occasion de la Fête de la jeunesse. Démesurée (100 m2), cette œuvre aura pour objectif d’inspirer la jeunesse marocaine et l’inciter à développer ses talents à travers des exploits intellectuels, sportifs ou artistiques. «L’idée de cette toile est née de la volonté de rendre hommage à la jeunesse du Maroc à travers la représentation symbolique de plusieurs valeurs. Les jeunes marocains sont fiers de s’approprier une citoyenneté plurielle, riche et éclectique.

Ces jeunes, au contact des anciens, développent leurs talents pour armer leur singularité dans une perspective d’accomplissement dynamique et de succès. C’est le thème que j’ai choisi pour ce tableau atypique», indique Fadoua Berrada. Cette toile de 50 mètres de longueur sur 2 mètres de largeur impressionne également par ses dimensions hors normes. D’ailleurs, l’artiste l’a réalisée via la technique du pixel art, qui n’est autre qu’une juxtaposition de carrés colorés. «Cette contrainte de moyens minimalistes rend donc la stylisation au cœur de la recherche esthétique, là où chaque pixel a son importance». Ainsi, pour symboliser la singularité de la jeunesse marocaine, chaque silhouette sur la toile sera blanche et aura un carré rouge ou vert. Ce carré sera placé successivement à différents endroits de la silhouette pour représenter la diversité des talents (intellectuel, linguistique, sportif, artistique…).

Au contact des anciens, ce carré grandira pour symboliser la bonification au fil du temps. Les autres silhouettes sur la toile seront peintes de couleurs différentes pour mettre en exergue l’environnement multiculturel et la taille des formes ira crescendo de gauche à droite pour symboliser le passage à l’âge adulte et l’accomplissement qui en résulte. De ce fait, la toile sera exposée du 30 juillet au 30 août 2015 et suspendue grâce à une structure métallique sur le boulevard de la Corniche à Casablanca. «De par son message intrinsèque fort, cette toile à pour vocation d’avoir une portée nationale et de porter un message fort à destination des jeunes marocains concernant la vision constructive qu’ils se doivent d’avoir au sujet de leur avenir», explique l’artiste.  
 

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *