L’IDIOT DU VILLAGE

Patrick Rambaud est né à Paris en 1946 et est l’auteur d’une trentaine de livres, dont La Bataille, qui a obtenu en 1997 le prix Goncourt et le grand prix du roman de l’Académie française. Dans cette étonnante  » fantaisie romanesque « , comme l’écrivain se plaît à la désigner, on découvre un bien étrange narrateur : alors qu’il sort d’une mauvaise grippe et boit tranquillement une bière rue Montorgueil, dans le quartier des Halles à Paris, il découvre que le journal du jour a quelque peu vieilli et date en fait de l’année 1953. Or, ceci n’est ni un numéro spécial ni une commémoration quelconque… D’ailleurs, d’autres hallucinations ne tardent pas à se manifester, qui plongent définitivement notre homme en plein coeur des années 50, dans le Paris de son enfance, auquel il se sent parfaitement étranger. Les événements se succèdent et le narrateur habite désormais entièrement ce monde révolu, aux côtés de concitoyens dont il connaît le futur… Un livre drôle, très enlevé, sur la mémoire et le voyage dans le temps.

L’idiot du village, Patrick
Rambaud, Grasset

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *