L’information et la communication

La rencontre-débat a été organisée par la délégation régionale de l’office de développement de la coopération (ODECO), vendredi au siège de la chambre de commerce, d’industrie et de services de Meknès. Le thème étant : «les coopératives, l’information et la communication».
Cette manifestation, qui s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée internationale des coopératives, a été marquée par la participation de représentants des coopératives opérant dans la région de Meknès-tafilalet, du délégué régional du département de la communication et des correspondants de la presse nationale.
Organisée en collaboration avec la délégation régionale de la communication, la table ronde vise, comme l’a souligné Mohamed Moudni, délégué régional de l’ODECO, à consolider les relations de partenariat entre le secteur coopératif et les médias et à asseoir les structures d’une stratégie de communication et d’information à même de contribuer au développement, ainsi qu’à l’épanouissement du mouvement coopératif national.
Aujourd’hui, a souligné M.Moudni, les coopératives sont des vecteurs indéniables de l’économie et leurs champs d’action couvrent les différents secteurs d’activités. Ce sont de véritables entreprises créatrices d’emplois à promouvoir et à accompagner afin de mener à bien leur mission et de contribuer davantage à la promotion des activités économiques et sociales dans les différentes régions du royaume, a conclu le délégué régional de l’ODECO.
Mme Fatiha Dibaji, délégué régional de la communication a, pour sa part, mis l’accent sur l’apport du mouvement coopératif au développement économique. Elle a précisé que la mise en valeur des réalisations du secteur passe par la consolidation des structures de communication au sein des coopératives, ainsi que par l’ouverture davantage sur les médias. Le thème retenu pour la célébration de la journée internationale des coopératives revêt une importance particulière.
Et ce, souligne Mme Dibaji, du fait qu’il offre l’occasion de mettre en relief le rôle des médias dans le développement, ainsi que les actions à entreprendre pour consolider les liens de partenariat entre les coopératives et le secteur de l’information et de la communication. Un partenariat capable de s’élargir pour impliquer un nombre plus étanche d’acteurs. Il faut bien reconnaître que de nos jours la communication est devenue un outil incontournable, si ce n’est l’outil principal, pour la réussite de toute forme de développement. Par conséquent, l’installation de structures répondant aux besoins de communication, ne peut que faciliter les différents processus de concertation à grande échelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *