Lire

 «TrombinoMaroc», l’annuaire de l’Administration marocaine
Vous vous sentez perdu dans vos tractations avec l’Administration, vous voulez mieux en connaître l’organisation et les responsables. Vous souhaitez connaître toutes les nominations intervenues ? Les nouveaux Directeurs d’Offices ? La nouvelle composition du Parlement ? Les nouvelles agences créées. Ou alors mettre à jour vos fichiers et compléter votre carnet d’adresses? Un conseil : procurez-vous au plus vite le TrominoMaroc, l’annuaire de l’Administration marocaine créé et distribué exclusivement par le groupe Antaresse. Com, les spécialistes de la communication et de l’information publiques et privées. Depuis 2001, date de sa première sortie, cet ouvrage a emporté un large succès tant auprès des partenaires nationaux qu’étrangers.
En effet, il n’existait auparavant aucun support commercialisé, répertoriant l’ensemble des services administratifs avec un classement hiérarchique, complet, précis et fiable, et, une utilité pertinente et évidente : nom, fonction, photographie, biographie, à l’appui, sans oublier bien évidemment le plus important les coordonnées exactes de chaque bureau avec Mail des responsables de l’Administration… Une notoriété acquise et renforcée par la reconnaissance de personnalités importantes de la vie publique et de la société civile exprimée directement à Harry Kahloun, directeur du Groupe et initiateur du concept, à travers de nombreux courriers de félicitations. Le groupe a donc décidé de récidiver en 2005 avec une conception plus étoffée et revisitée en fonction de l’actualité du moment.  TrombinoMaroc 2005 Ivème version vous offre en exclusivité les nouvelles nominations du gouvernement, les nouvelles agences avec en prime de nombreux cahiers, un classement des plus grandes entreprises du Maroc : TrombinoMarocEntreprises, une maquette relookée et toujours autant de données qu’il en existe. Le partenariat avec le ministère chargé de la Modernisation des secteurs publics, lui confère un caractère officiel et une crédibilité à toute épreuve.

«TrombinoMaroc, Annuaire de l’administration marocaine», Edition Média Cope , 946 Pages



Réflexion d’un musulman contemporain
Ce livre est un travail sur l’Islam. Charia et démocratie, Islam modéré, foi et appartenance. Tant de thèmes auxquels c’est intéressé l’auteur Mohamed Talbi. Il s’est penché sur ces sujets en essayant de les vulgariser le plus possible et de les rendre accessibles à tous.  Dans un extrait de la préface rédigée par Abdou Filali Ansary, il est dit : que ce livre rassemble certaines des réponses sur les questions qu’on peut se poser sur l’Islam. « A ce titre, il constitue une excellente ouverture sur la pensée de cet homme, l’une des plus profondes et qui sera certainement des plus fécondes pour les Musulmans du 21ème siècle. » Mohamed Talbi est tunisien. Il est né en 1921. Agrégé d’arabe et docteur en lettres, il est l’auteur d’une œuvre abondante et multiforme dans laquelle dominent les recherches sur le monde islamique du Moyen Age. Il est l’auteur de « Plaidoyer pour un Islam moderne», « Penseur libre en Islam », « Universalité du Coran », « Un respect têtu », et «Reflexions sur le Coran ».


Mohamed Talbi, « Réflexion d’un musulman contemporain », Fennec, poche essai,  2005, 118 pages


 Africa Trek II
Kenya, Éthiopie, Soudan, Égypte et Israël… Alexandre et Sonia Poussin racontent la suite et la fin de leurs aventures africaines. À pied, seuls, sans sponsor ni assistance technique, ils ont pris le temps de vivre avec les Massaïs, de suivre une méharée, de gravir les pyramides. Un portrait superbe et poignant de l’Afrique d’aujourd’hui. Africa Trek I a reçu le prix La Toison d’Or du livre d’aventures 2004 à Dijon et le prix du Livre des Angles 2004. Dans un premier volume, Sonia et Alexandre ont raconté leur traversée de l’Afrique du Sud, du Zimbabwe, du Malawi et de la Tanzanie. Nous les retrouvons au Kilimandjaro, en chemin vers le territoire des Massaïs. Il leur reste sept mille kilomètres à parcourir, toujours à pied et sans logistique, en s’en remettant à l’hospitalité des Africains.
Tout au long des 1171 jours de ce périple, les deux marcheurs nous font partager leurs rencontres émouvantes avec des amis d’un jour, l’angoisse de la soif, de la chaleur, des lions. Avec eux, nous voyons surgir les rives irréelles du lac Turkana, les ruines mythiques de Méroé, les déserts brûlants du Batn-el-Hagar, nous découvrons les rituels très secrets des jeunes mariées soudanaises, la beauté étrange des peuples hamer ou dassanetch, ou l’art de cohabiter avec un dromadaire du Darfour. Jour après jour, leur " marche dans les pas de l’Homme" devient initiatique. La fin du voyage est aussi le début d’une nouvelle aventure: peu après le retour d’Alexandre et Sonia, est née une petite fille "made in Africa ".

Sonia Poussin, Alexandre Poussin, « Afrika Trek » Robert Laffont, 2005, 581 pages


Le Chevalier de Sainte-Hermine
Le dernier grand roman de Dumas était perdu (on pouvait même douter de son existence)… il vient d’être retrouvé ! Claude Schopp. spécialiste mondialement reconnu de l’écrivain, après une vie de traque passée à suivre le Grand Alexandre à la piste, a réussi à mettre la main sur le texte intégral de cette merveille, que le romancier n’avait pas eu le temps d’éditer avant de rendre l’âme (en 1870). Un texte inachevé… dont il reste tout de même un bon millier de pages : de quoi combler l’appétit du plus vorace liseur. Mais surtout un roman clé, puisqu’il prend place, dans le vaste projet historique de l’écrivain, juste avant Le Comte de Monte-Cristo – avec lequel il entretient, au reste, d’étroites affinités. Soit le roman du Consulat et de l’Empire : une époque centrale aux yeux de Dumas… dont le père, général de la Révolution, fut, on l’oublie trop, un rival malchanceux de Bonaparte… Là encore le moteur de l’action est une entreprise de vengeance : un leitmotiv qui a toujours permis au romancier de chauffer à blanc les aventures auxquelles il tenait le plus. Son "chevalier " aura donc droit à tout : aux persécutions de Fouché, à l’errance d’un champ de bataille à l’autre de l’épopée napoléonienne, à un face à face avec Nelson au fort de la bataille de Trafalgar, à force mésaventures à Rome puis à Naples… sans oublier telles rencontres avec Joséphine, Talleyrand, Chateaubriand, le duc d’Enghien ou le terroriste Cadoudal… N’en jetons plus. Il est clair qu’à l’instant de quitter la scène le divin Alexandre a voulu lancer toutes ses forces dans la mêlée… Qui s’en plaindrait!

Alexandre Dumas, Le chevalier de Sainte-Hermine, éditions Phébus, 2003, 1075 pages

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *