“L’Italie est un grand pays“

“L’Italie est un grand pays“

ALM : Vous comptez faire rencontrer prochainement les opérateurs économiques italiens et marocains en Italie.  Pourquoi cette initiative aujourd’hui ?
Mehdi Qotbi : Le Cercle d’amitié euro-marocain s’est donné comme objectif de mieux faire connaître les potentialités qu’offre le Maroc aux investisseurs étrangers et européens en particulier. Cette rencontre qui aura lieu le 2 mai à Milan et  le 3 à Rome s’inscrit dans le cadre d’un cycle de rencontres dans les capitales européennes. La première rencontre a eu lieu au mois de novembre 2005 à Paris à l’occasion du 50ème  anniversaire de l’indépendance.

Vendre le Maroc en Italie ? Une initiative louable. Mais comment faire pour rapprocher les deux parties ?  
Les relations politiques et économiques entre les deux pays ont toujours été excellentes. Cependant, il s’agit aujourd’hui d’accélérer le rythme en prospectant de nouvelles opportunités d’affaires offertes de part et d’autre. La collaboration avec l’ambassadeur de SM le Roi à Rome nous a permis d’organiser ce rendez-vous dans un grand pays qui joue un rôle central dans l’Europe. Les conditions sont plus que jamais propices grâce au nouvel environnement qui règne au Maroc  marqué par l’ouverture et l’échange sur fond d’une politique incitative en matière d’investissement extérieur. Un environnement où la recherche, du reste légitime, de création des richesses et leur répartition équitable n’empêche pas la prégnance  des valeurs universelles comme la tolérance.

Comment remédier à votre avis au déficit d’image dont souffre le Maroc du fait de sa communauté établie en Italie ?
Vous savez, les communautés installées à l’étranger n’ont pas le même profil, ce qui est normal. La différence est même un facteur d’enrichissement. Cependant, il est nécessaire de procéder à un travail de fond pour mieux faire connaître le vrai visage du Maroc et son potentiel auprès des Italiens.

Comment voyez-vous les fondements d’un vrai partenariat entre le Maroc et l’Union européenne ?
Le Maroc est un partenaire essentiel et fiable notamment par sa proximité géographique, sa stabilité politique et  les liens historiques qui unissent le Maroc à l’Europe. Et puis, un Maroc prospère est un gage de stabilité pour l’Europe aussi, c’est là une nécessité stratégique pour les deux rives.

Comment le Maroc est-il perçu de l’autre rive de la Méditerranée ?
Notre image aujourd’hui est très positive grâce aux réformes courageuses lancées par SM le Roi Mohammed VI. D’ailleurs, les médias et les responsables européens saluent à juste titre l’évolution politique sociale et économique du Maroc cité en exemple pour avoir réussi à concilier modernité et tradition.

Et les pinceaux dans tout cela ?
Peindre pour moi est une nécessité vitale, je prends le temps pour le faire. J’ai des commandes aujourd’hui que je suis en train de réaliser. Il y a deux ans à peine, j’ai fait une exposition réunissant plus d’une centaine de mes œuvres à la galerie ACTUA à Casablanca. Au courant du mois mai 2006, je participerai à une exposition au British Museum et à la Bibliothèque nationale François Mitterrand  à Paris.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *