20ème édition du Salon international de Tanger des livres et des arts: Quand le fantasme et le réel font bon ménage

20ème édition du Salon international de Tanger des livres et des arts: Quand le fantasme et le réel font bon ménage

Le Palais des institutions italiennes accueillera, pour sa 20ème édition, le Salon international de Tanger des livres et des arts du 4 au 8 mai.

Salon-international-de-Tanger-des-livres-et-des-arts-1Organisé par l’Institut français du Maroc ainsi que l’Association Tanger Région Action Culturelle (ATRAC), l’événement international met à l’honneur cette année la ville du détroit. En effet, «Tanger, en tant que ville symbole, signale quelque chose du Maroc et du monde dans sa singularité, ses aspirations et ses espérances», affirme Jérôme Migayrou, directeur de l’Institut français de Tanger.

Le public tangérois aura ainsi l’occasion de rencontrer des artistes de renommée mondiale, des écrivains, économistes, historiens et aussi des géographes, tous invités pour penser ensemble «Tanger, du fantasme au réel !». Ville frontière, territoire de migration, Nord économique du continent africain ou même pouvoir artistique… sont parmi les thèmes qui seront abordés lors du salon. Tanger, la ville monde et cœur battant de cette 20ème édition, sera le sujet de nombreuses tables rondes, conférences, lectures et surtout d’intéressantes rencontres. De grands noms culturels viendront à la rencontre du public tangérois. Citons parmi eux Tahar Ben Jelloun, Yasmina Khadra, Edgar Morin et Sylvain Tesson.

Mis à part la promotion des livres et des arts adressés à tout âge, d’autres activités accompagneront l’événement méditerranéen. Les Tangérois pourront ainsi rencontrer libraires, éditeurs et associations culturelles. Les jeunes et les adolescents seront invités à aborder les mots et la littérature sous forme d’ateliers, de lectures et de contes. Le programme compte parmi ses diverses activités l’étape finale du concours «Plaisir de lire» ainsi que la projection des films gagnants du concours étudiants «Pocket film». L’ouverture sera marquée par l’exposition collective «La puissance géographique de Tanger» à la galerie Delacroix. Une nuit de cinéma est programmée à la cinémathèque de Tanger ainsi que deux soirées musicales aux sonorités métissées animées par la célèbre chanteuse Oum et le groupe Gabacho Maroc. En clôture, le public sera convié à une grande déambulation dans les rues de la ville jusqu’au grand Socco, pour une exploration festive de Tanger, ville changeante, qui chavire entre le fantasme de ses légendes et son ambition future.

Maryem Laftouty
(Journaliste stagiaire)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *