PROMO ALM
PROMO ALM

Jérôme Migayrou : «Cette édition se distingue par son caractère pluridisciplinaire»

Jérôme Migayrou : «Cette édition se distingue par son caractère pluridisciplinaire»

Jérôme Migayrou, commissaire général du Printemps du livre et des arts de Tanger

Dans cet entretien, le directeur de l’Institut français de Tanger et commissaire général du Printemps du livre et des arts, Jérôme Migayrou, nous parle des grandes lignes des travaux de cette 22ème édition prévue du 19 au 22 avril.

ALM : Comment se déroulent les préparatifs pour cette 22ème édition ?

Jérôme Migayrou : Les préparatifs vont bon train. Les travaux de cette 22ème édition se dérouleront, du 19 au 22 avril, autour du thème «La rencontre de l’autre à soi» et toujours dans le bel espace du Palais des institutions italiennes. Nous avons opté pour cette période pour permettre de favoriser la participation de l’ensemble du public scolaire. Le salon change de nom pour devenir le «Printemps du livre et des arts de Tanger». Sans renier le passé, de se projeter d’une nouvelle manière vers le futur avec cette fraîcheur propre au printemps.

Comment expliquez-vous le choix de «La rencontre de l’autre à soi» comme thème de ce 22ème

Printemps ?

La rencontre permet à chacun de nous de se construire une identité. Il ne peut pas le faire tout seul, sans cette rencontre avec l’autre. Nous allons tout au long de cette édition débattre de cette question et comment comprendre l’autre comme découverte de soi. Des tables rondes seront, dans ce même contexte, organisées et dont le thème porte sur «La rencontre amoureuse», «De l’autre à soi – A l’épreuve de nos identités», «La première rencontre : la naissance», «La sexualité : au cœur de la rencontre intime» et «La mondialisation : globalisation des échanges et rencontres des économies».

Qu’est-ce qui distingue ce 22ème Printemps ?

Cette édition se distingue par son caractère pluridisciplinaire et avec un programme varié et très riche en activités. Nous avons cherché à se «défocaliser» de la littérature pour aller vers une approche globale des différentes disciplines et avec cette ambiance inspirée d’un festival artistique et littéraire. Le public pourra assister à plusieurs activités, lui permettant de passer d’une table ronde à une lecture musicale, un spectacle ou un atelier. Les regards et les propositions artistiques se croiseront pour penser avec le public jeune ou adulte cette question de la rencontre.

Quelles sont les grandes personnalités littéraires et penseurs invités à cette édition ?

Cette 22ème édition prévoit la participation d’un certain nombre de penseurs et d’écrivains tels que Jalil Bennani, Ali Benmakhlouf, Driss Ksikes, Abdelfattah Kilito, Marek Halter, Mohamed Hmoudane, Laure Adler, Gilles Leroy, Sylvie Germain et Eric Reinhardt pour animer des tables rondes et des rencontres avec le public pour discuter ensemble de cette question de la rencontre. Ils participeront aussi à la médiation avec les jeunes. Le programme comporte également des expositions d’art contemporain et trois concerts avec Gnawa Diffusion, Hamid El Hadri et Muslim.

Qu’est-ce que -vous avez programmé pour la jeunesse ?

Cette 22ème édition connaît la programmation des contes pour la jeunesse. Le programme comporte pour les enfants une série d’activités dont l’acrobatie, la rédaction de textes et la photographie. Ce genre du public bénéficiera ainsi d’une attention particulière tout au long de cet événement livresque et artistique. Les parents pourront profiter de la même occasion pour faire le tour des stands et rencontrer les auditeurs et libraires. L’idée est de permettre aux enfants de s’amuser et donner la liberté aux parents d’assister aux activités programmées dans le cadre de cette édition.

A l’approche du Ramadan, quelles sont vos activités programmées pour ce mois sacré ?

Nous programmons chaque année des Nuits du Ramadan, qui se déroulent habituellement après la rupture du jeûne dans la cour de l’Institut français de Tanger. Les préparatifs avancent bien pour cet événement, qui accueille en moyenne 500 personnes. Nous prévoyons trois soirées pour les prochaines Nuits du Ramadan.

Quelles sont les autres activités programmées dans le cadre de la saison culturelle 2018 de l’Institut français ?

Nous venons d’organiser un concert de piano avec Anne Queffelec. Nous prévoyons d’autres activités, dont un rendez-vous cinématographique, au cours de la semaine prochaine, à la salle Becket. Ce rendez-vous cinématographique s’inscrit dans le cadre du 17ème Festival international du cinéma d’animation de Meknès, qui est intégré depuis 2015 à la saison culturelle France-Maroc.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *