Le 22ème SIEL du 12 au 21 février: Les raisons du report du prix du Maroc du livre

Le 22ème SIEL du 12 au 21 février: Les raisons du report du prix  du Maroc du livre

Le report de la remise du prix du Maroc du livre, qui était constamment octroyé en ouverture du Salon international de l’édition et du livre (SIEL) prévu du 12 au 21 février, au mois de mars se justifie par des contraintes de temps. «La commission chargée de la lecture et l’évaluation des livres soumis par les candidats ne dispose que d’un mois à cet effet. Ce temps est insuffisant. C’est pourquoi le report est une décision objective», explique, mercredi à Rabat, Lotfi Lemrini, secrétaire général du ministère de la culture, à la place de Mohamed Amine Sbihi qui prenait part le même jour au Conseil de gouvernement.
Aussi, le ministère de la tutelle désire faire de l’annonce du prix du Maroc du livre «un événement unique et particulier».

Un règlement intérieur pour le prix    

Outre ce report également autorisé en vertu de la loi organique régissant cette consécration, le ministère de la culture veille à élaborer un règlement intérieur relatif à ce prix en guise de plus de transparence pour les prix à venir.

Soutien à la réédition

Ce qui fait également la particularité de la 22ème édition du SIEL, c’est le soutien aux livres ayant remporté ledit prix. «Ce soutien consiste à rééditer les livres ayant déjà remporté ce prix», précise, lors d’une conférence consacrée au SIEL, M. Lemrini en soulignant que les éditeurs ont appelé au soutien de l’édition en guise d’habilitation.

Cession des droits d’auteurs

Le SIEL sera également marqué cette année par la consécration d’une tribune à la cession de droits d’auteurs. Ainsi, des rencontres professionnelles se tiendront, pendant trois jours, lors du Salon. Ces rencontres accueilleront des éditeurs, des détenteurs de droits d’auteurs, des professionnels à la recherche des nouveautés chez les imprimeurs, ainsi que les agents littéraires issus d’environ 20 pays. De surcroît, la tutelle veille au soutien du livre. Pour l’année 2016, le ministère de la culture soutient la cession des droits dont ceux de la traduction. La première édition de ce soutien a été marquée par le dépôt de 644 dossiers. Les résultats sont prévus le 8 février prochain.

Quelques données chiffrées

Ce sont 688 exposants en provenance de 44 pays qui prendront part au 22ème SIEL. Ils se répartissent en 276 exposants directs et 392 indirects. Quant aux activités culturelles programmées lors du Salon, elles se chiffrent à 132 dont 50 sont dédiées aux enfants. Les intervenants, eux, seront au nombre de 283.
 

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *