Le lycée Jaber Ibn Hayane de Tétouan clôture son cycle d’auteurs

Le lycée Jaber Ibn Hayane de Tétouan clôture son cycle d’auteurs

Cette initiative a eu lieu autour de l’œuvre de l’écrivaine Fatima Zahra Rghioui

Les responsables ont voulu faire de la clôture de ce cycle un événement très festif, auquel ont pris part des élèves, des étudiants, des enseignants, des écrivains, des poètes, des critiques littéraires et des artistes.

Favoriser le goût de la lecture et l’écriture chez les élèves et développer leur ouverture à l’extérieur. C’est l’un des principaux objectifs d’un cycle littéraire autour de l’œuvre de l’écrivaine Fatima Zahra Rghioui, dont la clôture des activités de cette initiative s’est déroulée dernièrement au centre socioculturel de la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l’éducation-formation à Tétouan.

Organisé par le club pédagogique «Lecture» du lycée qualifiant Jaber Ibn Hayane, ce cycle s’inscrit dans le cadre des activités pédagogiques annuelles profitant aux élèves de cet établissement scolaire, qui se distingue par son architecture européenne héritée de la période coloniale.

Les responsables ont voulu faire de la clôture de ce cycle un événement très festif, auquel ont pris part des élèves, des étudiants, des enseignants, des écrivains, des poètes, des critiques littéraires et des artistes. Ce qui a permis de créer «une belle ambiance très animée et enrichissante avec des interventions pertinentes», selon Nada Lmisri, responsable du club «Lecture».

Ce cycle littéraire a été marqué par une série d’activités autour de l’œuvre de l’écrivaine Fatima Zahra Rghioui, mais aussi en conformité avec les objectifs du club «Lecture». Il s’agit bien évidemment de «briser la monotonie et de varier les pratiques scolaires et ce par la lecture orientée (romans, nouvelles, poèmes,…), les cycles d’auteurs, les rencontres littéraires, les ateliers d’écriture (encadrés par des écrivains de renommée), la participation aux concours pédagogiques ainsi que les visites instructives d’institutions culturelles», a ajouté Mme Lmisri.

Connue par son dynamisme et son militantisme associatif, Fatima Zahra Rghioui est professeure de philosophie, nouvelliste et critique littéraire et cinématographique. Elle participe à plusieurs rencontres culturelles au Maroc et à l’étranger.

Elle a à son actif plusieurs livres:  «Une Jellaba pour tous» (recueil de nouvelles-2008), «Si elles me préoccupent, elles ne sont que des idées» (Correspondance avec l’auteure palestinienne Ahlam Becharat–2009), «Cinq danses par jour» (2011) et  «Je mets mon secret entre tes mains» (2016).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *