Lors de la présentation du 24ème SIEL : Laaraj appelle à l’adhésion active des médias en lecture

Lors de la présentation du 24ème SIEL : Laaraj appelle à l’adhésion active des médias en lecture

«L’ensemble des médias marocains est appelé à adhérer de manière active et continue en sensibilisation aux bienfaits de la lecture régulière et à l’importance du livre en développement culturel».

Cette recommandation intéressante a été faite, vendredi à Casablanca, par le ministre de la culture et de la communication lors de la présentation du 24ème Salon international de l’édition et du livre de Casablanca (SIEL). Un événement qui se tiendra sous le Haut patronage de SM le Roi du 8 au 18 février et dont l’Egypte est l’invitée d’honneur.

Cet appel que Mohamed Laaraj lance aux médias abonde dans le sens des thématiques qui seront traitées lors des conférences de cette manifestation à commencer par «la littérature et le «drama» télévisé». Outre ce sujet, les rencontres du SIEL aborderont, comme il le précise, du «cinéma et la littérature», de «la littérature et les beaux-arts» ainsi que de «la littérature et la photographie».  En termes de chiffres, le ministre rappelle que plus de 700 exposants issus du Maroc, du monde arabe, des pays africains, européens et américains prendront part à cette manifestation.

Le programme culturel comprend, en détail, l’organisation de 14 activités par jour. Celles-ci seront animées par 350 écrivains, poètes et chercheurs marocains et étrangers. Le tout avec «une forte participation» du pays auquel l’hommage sera rendu. Les enfants ne sont pas en reste puisque 40 activités animées leur seront dédiées. 

A propos du choix du pays des Pharaons, celui-ci consacre, selon M. Laaraj, «les liens forts et renouvelés entre les deux pays frères». A ses yeux, cet hommage culturel constitue également une occasion propice pour les visiteurs du SIEL d’approcher la culture égyptienne et échanger avec les chercheurs et écrivains de ce pays.

A son tour, l’ambassadeur de l’Egypte au Maroc, Achraf Ibrahim, a abondé dans le même sens. Il estime que la participation de son pays à ce grand événement traduit la solidité des relations qui existent entre les deux pays et la volonté de faire découvrir la culture égyptienne au lecteur marocain. Il a également mis l’accent sur la mise en place d’un programme culturel varié encadré notamment par des écrivains et des poètes de renom.

L’ambassadeur n’a pas manqué de rappeler que l’année 2017 a été marquée par l’hommage rendu en Egypte à des personnalités marocaines de divers horizons outre la projection de films marocains. Par l’occasion, il a souligné la nécessité de renforcer davantage les liens bilatéraux et de s’ouvrir sur les cultures des deux pays. Cela étant, le SIEL sera également marqué par l’organisation de la nuit de l’Argana qui sera consacrée au poète touareg Mohamadine Khawad du Niger et l’attribution du prix Ibn Battouta. A ne pas rater !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *