Nouvelle publication: «Extrémisme religieux – Plongée dans les milieux radicaux au Maroc» de Hicham Houdaïfa

Nouvelle publication: «Extrémisme religieux – Plongée dans les milieux radicaux au Maroc» de Hicham Houdaïfa

«Extrémisme religieux – Plongée dans les milieux radicaux au Maroc», le titre du nouveau livre de Hicham Houdaïfa illustre parfaitement son contenu.

Une enquête de terrain à travers le Royaume sur la dualité entre un islam modéré typiquement marocain et un islam extrémiste, voire jihadiste, importé de l’Orient. Comment les jeunes s’allient à des causes étrangères à leur pays, troquent leur identité marocaine contre une autre islamiste salafiste, et se retrouvent au sein d’organisations terroristes telles qu’Al-Qaïda ou Daech? Est-ce par conviction religieuse ou s’agit-il d’une quête de réalisation de soi, de la reconnaissance d’autrui ou tout simplement pour fuir la misère? Comment sont-ils endoctrinés puis recrutés?

L’auteur nous entraîne dans un monde parallèle qu’on ne connaît pas ou qu’on connaît mal. D’autant plus qu’il s’agit du travail d’un journaliste en quête de réponses à certaines interrogations. Ce n’est pas un expert en terrorisme et encore moins un spécialiste de la sécurité internationale, d’où l’intérêt que représente ce livre pour le lecteur.

Extraits :

«Quand l’expert les interroge sur les motivations qui poussent les jeunes à embrasser le radicalisme violent, les réponses fusent : hogra, pauvreté, sentiment d’infériorité, recherche du martyre». «Si l’ère des recrutements massifs des candidats au jihad pour Daech est révolue, les adeptes des idées de Daech sont encore là. L’écrasante majorité des salafistes jihadistes travaille dans le commerce, surtout dans l’informel.»

Note sur l’auteur : Né en 1969 à Casablanca, il est journaliste depuis 1996 et a essentiellement travaillé sur des sujets sociétaux. Il est l’auteur de Dos de femme, dos de mulet, les oubliées du Maroc profond.

Paru en janvier 2017 aux éditions En toutes lettres –

Collection enquête -Prix au Maroc: 65 DH

Par : Fatima Missaoua

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *