L’OPM pour la bonne cause

L’OPM pour la bonne cause

À cette occasion, l’OPM donnera trois concerts exceptionnels au profit du programme Mazaya, du 9 au 12 juin à Casablanca, Rabat et Fès, avec le soutien du groupe AFMA et de la Fondation CDG. A travers ces représentations gratuites et ouvertes à tous, l’orchestre souhaite s’adresser à tous les publics. Il propose ainsi une programmation musicale riche sous le thème «Danses et airs célèbres». Plusieurs compositeurs seront à l’honneur: Beethoven, Brahms, Strauss. Sous la direction de Rachid Regragui, grand nom marocain de la direction musicale, les 80 musiciens de l’OPM interpréteront plusieurs œuvres musicales, notamment «Egmont», composée par le célèbre musicien Ludwig van Beethoven.

L’OPM jouera la musique de l’opérette «Cavalerie légère» de Franz von Suppé ainsi que «Danses hongroises n°1 et 5» du célèbre Johannes Brahms. Le programme propose également des œuvres musicales marocaines, notamment «Infitah» de Rachid Regragui et «Massira El Khadra» de Abdellah Aissami. Pour couronner ces concerts, plus de 30 jeunes musiciens en herbe issus du programme socioculturel Mazaya, lancé en 2012 par la Fondation Ténor pour la culture se produiront également sur scène.

Il est à rappeler que le programme socioculturel lancé par la Fondation Ténor pour la culture a pour objectif d’offrir une formation de musicien professionnel à de jeunes enfants issus de milieux défavorisés et déscolarisés. Ce programme offre une formation combinant éducation de base et cursus musical approfondi, leur donnant l’opportunité d’une insertion sociale à travers le métier de musicien professionnel. Ils sont répartis en quatre familles de cordes : violons, altos, violoncelles et contrebasses. Les élèves de Mazaya ont un programme scolaire chargé avec plus de 8 heures de cours par jour.  
A ce jour, 36 enfants ont pu suivre la formation, ouverte en janvier 2012, d’une durée de 5 ans. Les fonds récoltés lors des concerts de la Fête de la musique permettront d’ouvrir une classe supplémentaire à la rentrée 2015.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *