Maison de l’image à Dar Bouazza : Trois projets finalistes

Maison de l’image à Dar Bouazza : Trois projets finalistes

Une maison de l’image à Dar Bouazza. Ce concept, premier en son genre au Maroc, sera réalisable par l’organisation d’un concours d’architecture lancé en 2017. Une compétition initiée par les groupes immobiliers KLK Khayatey Living et Chaimaa Prestige, qui se considèrent «adeptes de concepts novateurs».

Pour sélectionner les candidats finalistes, le jury de renom chargé de départager ceux-ci s’est réuni le 13 mars à Casablanca. Déjà, de jeunes architectes de moins de 40 ans, inscrits à l’Ordre national des architectes du Maroc et souhaitant relever le défi, ont été conviés à participer à ce concours. «Sur la base de l’étude des dossiers envoyés, seule une partie des architectes a été choisie pour participer à la phase finale», précisent les initiateurs.

Les travaux de ces architectes ayant été soumis lors de la réunion précitée au jury qui a décidé de sélectionner 3 projets finalistes ex aequo. Celui-ci, présidé par l’architecte Rachid Andaloussi et composé d’une vingtaine de professionnels de la même fibre, ainsi que d’autres issus de l’univers du cinéma et de la photo, a ainsi donné une chance aux 3 finalistes de défendre leurs projets. «Leurs auteurs seront invités par le jury à un ultime oral, afin d’écouter leurs intentions et approfondir leurs jugements», détaille la même source. Au terme de cette étape, un projet sera choisi pour faire de Dar Bouazza un pôle culturel et un rendez-vous national et international de la photo et du cinéma. En détail, la maison de l’image est une véritable plate-forme multifonctionnelle, où se juxtapose un grand nombre d’activités. C’est également une infrastructure dédiée à l’image et à toutes les formes que celle-ci peut prendre, soit la photographie, le cinéma et la vidéo. Elle constitue un laboratoire d’idées, incubateur de concepts novateurs dans le domaine de l’image. Cette maison peut, de plus, constituer un espace de coworking, abriter une salle d’exposition, un amphithéâtre, ou encore un café. Ces divers espaces visent à brasser le capital humain et intellectuel de chacun.

En lançant une telle initiative, KLK Khayatey Living et Chaimaa Prestige ont pour ambition de développer et d’élargir la culture auprès du grand public, de créer des lieux particuliers de valorisation du patrimoine culturel dans toutes les villes du Royaume et situés dans l’enceinte de leurs projets immobiliers.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *