Majid Lakroun, un jeune acteur en quête d’un premier rôle

Majid Lakroun, un jeune acteur en quête d’un premier rôle

 

Majid Lakroun est le nouveau visage du cinéma marocain, incarnant une jeune génération d’acteurs qui s’imposent également sur la scène des grandes stars. Ayant reçu une bonne formation dans le cadre des activités et ateliers de la Fondation des arts vivants, Majid a fait ses débuts dans le monde du septième art comme jeune comédien en 1998. Dès lors, Majid Lakroun enchaîne avec une série de participations dans des téléfilms, des courts et longs métrages ainsi que dans des séries télévisées. Spontané, ayant le sens de l’humour, modeste, bosseur, sérieux et minutieux dans ses rôles et ses incarnations, Majid Lakroun est natif de Casablanca le 7 janvier 1979. Après des études primaires à l’école Zerouk puis à Imam Boukhari et au lycée Tarik Bnou Ziyad, il rejoint la Fondation des arts vivants à Casablanca. Il s’envolera ensuite à Lille en France pour un stage de trois mois à l’école Florence du cinéma pour compléter sa formation de comédien. Au cinéma comme au petit écran, Majid Lakroun adore diversifier ses rôles dans le but d’acquérir plus d’expérience, d’enrichir son interprétation et de ne pas sombrer et se figer dans un seul moule. «J’ai aussi une grande passion pour les films historiques et la science-fiction». C’est en effet dans «Le père et le fils», «Aouni» de Saïd Naciri, «Chambre 13», «Hdidane» de Farida Bourqia , «Touria», «Face-à-face» et bien d’autres œuvres, que Majid confirme son talent de comédien. En tant qu’acteur professionnel, Majid est prêt à tous les sacrifices pour progresser dans le métier. «Je souhaite camper un maximum de principaux ou même des seconds rôles dans de long-métrages. Ce qui m’importe le plus, c’est la continuité dans le domaine du cinéma et de tracer un bon parcours et non pas la célébrité en premier», a déclaré le jeune prodige du cinéma marocain. Majid a joué dans plusieurs longs métrages, entre autres, «L’autre dimension», le «Défi» et «Addar Lekbira» où ce jeune comédien a développé une facilité et une parfaite maîtrise des rôles secondaires. Mais Majid est plus ambitieux que jamais. Il est toujours en quête du premier rôle. «Aujourd’hui, je souhaite avoir l’occasion de m’imposer et décrocher à mon tour un premier rôle dans le cinéma». Actuellement, Majid Lakroun est en plein tournage du feuilleton «Zinate Al Hayat» et «Ach Ndir». Ses vedettes préférées et dont Majid aimerait atteindre leur niveau sont le grand acteur Mohamed Miftah, Saïd Taghmaoui, Salaheddine Ben Moussa et bien d’autres stars de la scène nationale et internationale. Majid Lakroun est marié et père de 2 filles, Lina 8 ans et Riham 2 ans. «J’encourage ma fille Lina à faire du théâtre et d’ailleurs, elle a participé dans deux courts métrages (La statue) de Younes Reggab et (Mariam) d’Ali Tahiri».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *