Makhzénien de gauche

Makhzénien de gauche

 Au cours d’une interview accordée au site marrakchi, Tarik a affirmé que «Aujourd’hui Le Maroc» «est un journal de droite libérale». Que dire de cette réponse de notre collègue et néanmoins ami ? Si les propos qu’il tient dans son interview, remarquable par ailleurs, reflètent assez justement l’esprit et les positions d’ALM, notre ami a, délibérément ou non, contribué, par cette petite phrase, à renforcer le flou artistique entretenu à propos de l’image de notre journal.
Certains le taxent de «makhzénien», d’autres de journal du Palais, d’autres encore de journal proche des services de sécurité. Enfin, certains n’hésitent pas à le qualifier de simple boîte à lettres. Et que de mystérieux boutons lui dictent les sujets à traiter, quand ils ne lui donnent pas des tuyaux qui peuvent lui servir à faire des coups tordus pour de sombres règlements de comptes. Les journalistes, qui passent leur vie à chercher l’info, le scoop ou qui montent des «coups» pour une bonne «Couv’ » apprécient ces jugements à leur juste valeur.
Enfin, ce n’est pas si terrible, puisque les nouvelles recrues qui débarquent à la rédaction sont très vite fixées quant à la réalité des choses. Ils ont tôt fait de s’apercevoir de l’absence de téléphone rouge ou de dossiers liés par de grosses ficelles livrés par d’obscurs vaguemestres. Certains en ont même éprouvé une grosse déception. Comment ? Tout ce travail quotidien est effectué comme ça, sans brief spécial ? A la seule force du travail ? C’est louche, très louche… Alors, quoi, il faut être extraterrestre pour arriver à boucler un canard par jour ? D’autres confrères le font bien, pourquoi ne sont-ils pas voués aux gémonies ? Je vous arrête tout de suite, car il y a autant de réponses que de cas d’espèces… Maintenant, ce qui nous intéresse, c’est de compléter la réponse de notre ami Tarik, qui, je le sens, va me faire la gueule pendant au moins une semaine. Mais, qu’il se rassure. Il n’avait pas tort de situer son journal du côté de la droite libérale.
Toutefois, il a omis de dire –et c’est un simple oubli,  vous pouvez me croire -, que, outre tous les qualificatifs dont on veut bien l’affubler, ALM, peut être également taxé de journal de gauche libérale, de journal à tendance centriste, mais plutôt à gauche. Un autre jour, on dira que c’est un journal d’extrême-droite, mais ça, ça reste tributaire de l’hypothétique naissance d’une droite chez nous… Et cela, c’est une autre histoire. Alors, quoi, c’est un journal qui change d’avis tout le temps et qui veut faire plaisir à tout le monde ? Tout le monde connaît le destin des publications qui ont voulu suivre cette voie. Allez, ne cherchez plus. Je vais vous le dire. Mais n’allez surtout le répéter à personne. Sauf à Tarik. «Aujourd’hui Le Maroc» est un journal makhzénien de gauche. Aussi simple que ça. Et ça marche !

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *