Marlon « Le caméléon » s’éteint à l’âge de 80 ans

L’acteur Marlon Brando, décédé jeudi soir dans un hôpital de la région de Los Angeles, était l’homme de tous les rôles. Officier allemand, soldat paraplégique, blouson noir, empereur, docker, boxeur, mafioso, psychiatre, il a ravi par son aisance les réalisateurs les plus illustres, de Kazan à Bertolucci, en passant par Coppola, Huston et Penn. Il fût notamment l’acteur vedette des films célèbres « Apocalypse Now » et le « Parrain ».
Natif du Nebraska, Brando débute le métier d’acteur sur les planches de Broadway, New York. Il est lancé par Elia Kazan qui, en 1951, lui offre le rôle de Stanley Kowalski dans l’adaptation pour le cinéma de la pièce de Tennessee Williams « Un tramway nommé désir ».
Brando, l’un des acteurs les plus marquants de sa génération, a également joué dans de nombreux grands succès comme « Le dernier tango à Paris », ou « Le parrain », pour lequel il a reçu un nouvel Oscar en 1972. Durant les années 1980, Marlon Brando a passé l’essentiel de son temps dans l’atoll polynésien de Tetiaora, dont il était propriétaire depuis 1966. Il passait de longues périodes en Polynésie française dont il est tombé amoureux pendant le tournage des « Révoltés du Bounty » (1962). Parallèlement à sa carrière, il a eu une vie familiale mouvementée et tragique. Il a eu au moins neuf enfants, issus de plusieurs mariages et relations. Selon la presse spécialisée, l’acteur connaissait ces dernières années des difficultés financières.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *