Maroc-Espagne : coopération artistique

Du nouveau à l’Ecole nationale d’architecture (ENA). Dans le cadre d’une coopération maroco-espagnole, un séminaire de formation aux techniques de la fonte de bronze a débuté hier 17 octobre au sein de cette institution. Cette formation est animée conjointement par deux enseignants chercheurs. Du côté espagnol, il s’agit de Don Antonio Sorroche, responsable du département de sculpture à la faculté des Beaux-Arts de Grenade. La partie marocaine est, quant à elle, assurée par l’artiste Mohamed Chabâa, enseignant chercheur à l’ENA. Cette formation s’étale sur une durée d’une semaine et comprendra un atelier théorique et un autre pratique. «Nous allons tout d’abord commencer par un briefing, pour présenter l’histoire de la naissance du bronze, son art et ses techniques», explique Mohamed Chabâa. Et d’ajouter: «durant cet atelier théorique, nous allons demander aux étudiants de préparer un projet et nous allons choisir les meilleurs ». C’est ainsi que sera selectionné le groupe des étudiants qui feront partie de l’atelier pratique. Don Antonio Sorroche fournit le matériel essentiel pour la réalisation de pièces en bronze. Il apporte d’Espagne un brûleur qui servira pour fondre les différents métaux comme le laiton pour fabriquer le bronze. Une fois le séminaire achevé, un élément de l’ENA aura été formé pour pouvoir prendre la responsabilité technique de cet atelier. Un atelier qui pourra servir par la suite à la réalisation de plusieurs projets dans le cadre de la formation de l’architecte. « Cet atelier est très bénéfique pour la formation des architectes puisque cela permettra d’intégrer le bronze dans le design de leurs structures», déclare Don Antonio Sorroche.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *