Mazagan : Désormais patrimoine mondial de l’UNESCO

La cité portugaise d’El Jadida vient d’être inscrite patrimoine mondiale de l’Unesco. Réunis au siège de l’organisation le 30 juin dernier, les Etats membres de l’UNESCO ont examiné le dossier de candidature du site de la ville portugaise d’El Jadida, l’ancienne Mazagan. Et après maintes discussions, ces représentants ont été unanimes à souligner « la valeur culturelle exceptionnelle » du site, désormais inscrit sur la liste du patrimoine mondial.
Les fortifications portugaises de Mazagan, qui font aujourd’hui partie de la ville d’El Jadida, à 90 km au sud-ouest de Casablanca, furent édifiées comme colonie fortifiée sur la côte atlantique au début du XVIe siècle. La colonie fut reprise par les Marocains en 1769. Les fortifications, avec leurs bastions et remparts, constituent un exemple précoce de l’architecture militaire de la Renaissance .
Lors de leur réunion du 30 juin, les représentants des Etats membres de l’Unesco ont souligné que la ville portugaise d’El Jadida est « un site magnifique qui parle de l’histoire de l’humanité ». Selon eux le site transmet « une expression de la beauté de l’interpénétration de civilisations différentes ». Et d’ajouter « c’est un exemple éloquent de la haute conscience patrimoniale, dont le Maroc a toujours témoigné ». L’inscription de ce site dans le patrimoine mondial de l’Unesco est une belle manifestation de l’esprit d’ouverture et de dialogue du Maroc. Aussi c’est une réhabilitation d’un ensemble fortifié au service du dialogue et de la coopération.
Prenant la parole après l’adoption de l’inscription du site sur la liste du patrimoine mondial, l’ambassadeur déléguée permanent du Maroc auprès de l’UNESCO, Aziza Bennani, a affirmé l’engagement du Maroc, au niveau local et national. L’engagement consiste à tout mettre en oeuvre pour la sauvegarde et la protection de ce bien culturel à valeur exceptionnelle.
L’inscription de la cité portugaise d’El Jadida constitue un pas en avant dans la reconnaissance de la richesse du patrimoine marocain. Un patrimoine qui doit être sauvegardé afin de profiter d’avantage de sa renommée internationale.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *