Mehdi Qotbi : Le label Musée est un vœu de Sa Majesté le Roi

Mehdi Qotbi : Le label Musée est un vœu de Sa Majesté le Roi

Entretien avec Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées

Chaque année le 18 mai symbolise la journée internationale des musées. Ces institutions jouent un rôle essentiel pour démocratiser l’accès à la culture, mais aussi servir d’importants espaces de médiation culturelle et de dialogue. Dans ce sens, Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées du Maroc, poursuit son combat pour la promotion de la culture et du patrimoine muséographique national. La réhabilitation des musées est un des principaux axes de sa stratégie, traduisant la volonté royale de développer des musées dont les thématiques reflètent la richesse culturelle des différentes régions de notre pays.

ALM : La Fondation nationale des musées prévoit une programmation spéciale dans différentes villes du Royaume, à l’occasion de la célébration ce 18 mai de la journée internationale des musées, quel est le thème retenu cette année?

Mehdi Qotbi : Il n’y a pas de thème mais la seule information essentielle est qu’il y a une réelle politique aujourd’hui de rénovation des musées pour les rendre d’abord plus accueillants et inciter les Marocains à découvrir leur propre patrimoine et les ouvrir sur le monde. La thématique peut être sur la découverte du patrimoine et ouverture sur le monde.

Après la rénovation et la réouverture d’un bon nombre de musées dans plusieurs villes, y a-t-il d’autres prévues dans les prochains mois ?

Absolument, on va continuer cette stratégie et aucune région ne sera oubliée. Il y aura la réouverture du musée de Fès. Celui-ci sera rebaptisé Musée d’art de l’Islam. Dans quelques semaines, il y aura l’ouverture du Musée national de tissage et de tapis à Marrakech. Celui-ci offrira une belle cartographie du tapis marocain, qui met en avant sa richesse et sa diversité. Il y a aussi le Musée Dar Jamai à Meknès. Il présentera une collection ethnographique diversifiée témoignant de la culture de la région. Le Musée ethnographique de Bab Oqla de Tétouan connaît à son tour d’importants travaux de restauration qui feront de lui l’une des institutions culturelles phares de la région du nord.

En termes de fréquentation, où en sont les musées du Maroc ?

On est très heureux d’annoncer qu’il y a un grand succès. Les expositions que nous avons organisées au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain de Rabat ont pu attirer 6.000 visiteurs. D’ailleurs, les expositions Picasso et Ahmed Cherkaoui ont suscité un engouement particulier auprès du public. De même pour l’exposition «La Méditerranée et l’art moderne», celle-ci a enregistré plus de 8.000 visiteurs.

La FNM se penche sur l’élaboration, avec les autorités compétentes, d’une loi sur le label «Musée», qu’en est-il de cette loi ?

J’attends avec impatience. Le projet de loi est déposé au Secrétariat général du gouvernement. Cette loi a pour objectif d’améliorer la fonction même de la Fondation nationale. Le label Musée est un vœu de Sa Majesté le Roi.

Quel bilan faites-vous de la Fondation nationale des musées depuis sa création?

Le travail fait par la FNM est impressionnant. Aujourd’hui, le Maroc devient un porte-drapeau de grandes expositions que ce soit dans le monde arabe ou en Afrique. C’est magnifique! Regardez «Picasso», ou «La Méditerranée et l’art moderne», avec tous les grands noms de la peinture imaginés, qui aurait rêvé d’autant de noms exposés à Rabat. Cela aussi on le doit à la vision de Sa Majesté le Roi de la culture.

Une programmation spéciale dans différentes villes du Royaume

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale des musées, la Fondation a concocté une programmation riche et variée. Ainsi, le musée Casbah des cultures méditerranéennes de Tanger proposera à ses visiteurs de découvrir une exposition temporaire sur les bijoux et un atelier de calligraphie pour enfants (à partir de 10 ans), alors que des ateliers pédagogiques seront offerts au Musée national de la céramique à Safi autour de la poterie et au Musée de l’histoire et des civilisations à Rabat. Des visites guidées seront également offertes gratuitement dans les différents musées de 11h00 à 16h00, avec une nocturne de 21h00 à 23h00.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *