Melody Gardot, Dhafer Youssef et Chucho Valdés à l affiche : Ça va jazzer à Casablanca!

Melody Gardot, Dhafer Youssef et Chucho Valdés à l affiche : Ça va jazzer à Casablanca!

Après que Marcus Miller, Natascha Rogers et Charles Bradley ont fait le succès de l’édition précédente de Jazzablanca, le festival revient cette année pour une nouvelle édition prévue du 26 mars au 4 avril à l’Hippodrome de Casa-Anfa. Les organisateurs ont conçu une programmation éclectique. Des artistes venus des quatre coins du monde sont invités pour le grand bonheur des férus du jazz. «Pour cette nouvelle édition, nous ne dérogerons pas à la règle qui consiste à présenter au public des artistes dans la pure tradition du jet des concerts grand public», indiquent les organisateurs. Parmi ces artistes, la jeune chanteuse américaine Melody Gardot. Après une tournée sur la côte est des Etats-Unis en 2007 et 2008, la chanteuse, désormais célèbre à travers le monde, s’attelle à la composition de son deuxième album «My One and Only Thrill», sorti en 2009 et comprenant «Baby I’m a Fool», qui connaît un grand succès tant critique que public. Le public casablancais aura l’occasion de découvrir le groupe belge Vaya Con Dios. Cette formation s’est constituée en 1986 autour de la chanteuse Dani Klein, s’inspirant de jazz et de musiques espagnole et tzigane. À l’affiche également, le Tunisien Dhafer Youssef. Cet artiste baigne dès l’enfance dans la musique et les chants traditionnels religieux. Enracinée dans la tradition soufie, la musique de Dhafer s’ouvre à d’autres influences, notamment celles des musiques improvisées. Au programme figure notamment la troupe «M’Oud swing». Ce groupe a vu le jour début 2003, suite à la rencontre du luthiste marocain Karim Kadiri et du claviériste et producteur américain Barry Sames. La clôture de Jazzablanca se fera avec le pianiste cubain, Chucho Valdés. Cet artiste offrira à ses fans une fusion de jazz et de rock avec les rythmes cubains. Par ailleurs, la programmation du Jazzablanca proposera des ateliers destinés aux enfants. Il s’agit d’un travail éducatif destiné aux élèves pratiquant un instrument, afin de les initier au jazz, à l’improvisation et aux représentations artistiques face au public. Une exposition dédiée au jazz sera également au menu de cette édition. Celle-ci révélera une série de travaux artistiques en lien avec l’univers du jazz. Rendez-vous donc du 26 mars au 4 avril pour vibrer aux rythmes du festival Jazzablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *