Mode : Les Fashion Days célèbrent leur 4ème édition le 24 novembre à Casablanca

Mode : Les Fashion Days célèbrent leur 4ème édition le 24 novembre à Casablanca

Après une 3ème édition réussie au majestueux hôtel Four Season à Marrakech, les Fashion Days, grande manifestation dédiée à la mode au Maroc, éliront domicile, le 24 novembre, au somptueux Sofitel Casablanca Tour Blanche. L’annonce vient d’être faite par la Fédération de la couture traditionnelle marocaine, initiatrice de cet événement parrainé par Xavier Guerrand-Hermès, héritier de la célèbre marque française de haute-couture. Pour célébrer la 4ème édition des Fashion Days, les organisateurs ont eu une pensée pour le grand créateur saoudien, Yahya Al Bishri, comme invité d’honneur de marque après avoir convié Miss France 2012, Delphine Wespiser, dans la 3ème édition.
Les 4èmes Fashion Days seront marqués par l’organisation de défilés sous la direction artistique du célébrissime scénographe et chorégraphe Gil Tardieu. Des shows qui permettront de mettre en valeur le travail d’une vingtaine de stylistes de renom, des talents d’aujourd’hui et de demain qui offriront au public le meilleur de la création marocaine et internationale. «Un univers de rêve où règnent la modernité, l’élégance et la tradition», expriment les initiateurs dans un communiqué. Ce seront ainsi Fadilah Berrada, Najia Abadi, Nabil Dahani, Noureddine Amir, Karim Tassi, Christophe Guillarmé, Patrick Boffa, Merieme Belkhayat, Najia Benjelloune, Nihma El Menjra, Nisrine Talal, Aziza Belkhayat, Afifa Benmoussa, Mouna Benmakhlouf, Hanane Bennani, Maha Iraki, Fazia Djebbari, Samira Mhaidi, Merieme Lahlou qui exhiberont leurs éblouissantes créations, le 24 novembre, sur les planches de Sofitel Casablanca Tour Blanche, partenaire officiel de cette 4ème édition. Ce sont donc des créateurs qui ont vivement marqué l’univers de la mode qui se produiront aux côtés de jeunes talents tentant de leur emboîter le pas à travers cet événement qui est, selon les organisateurs, «promoteur des nouvelles tendances, de la mode et de ses métiers». «A l’instar de la Fashion Week à Paris, New York ou Londres, l’événement est une véritable plate-forme qui soutient le développement du secteur, découvre et accompagne les jeunes créateurs, met en valeur l’artisanat marocain et participe à la préservation du patrimoine culturel», enchaîne la même source. Des objectifs qui permettront, certes, aux Fashion Days d’acquérir une grande notoriété que ce soit à l’échelle nationale ou internationale.  
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *