Mohamed Hamaini, un jeune champion qui ne manque pas d’assurance

Mohamed Hamaini, un jeune champion qui ne manque pas d’assurance

Très doué dans le monde du sport de glisse, Mohamed Hamaini a quitté Essaouira pour aller s’installer à Dakhla Attitude depuis quatre mois pour bien préparer le championnat du monde de kitesurf. Ce jeune homme a réalisé de bonnes performances lors du circuit du 1er tournoi international de Dakhla Kiteboard Pro world Tour (KPWT). «Je trouve que mes résultats sont très positifs eu égard à des qualités des champions présents à cette compétition et qui représentent des pays leaders dans cette discipline sportive», indique Mohamed Hamaini.
«Je suis satisfait de sa participation à ce championnat du monde. J’espère qu’il aura les mêmes chances que son frère Soufiane Hamaini qui est un brillant champion du monde du kitesurf», a déclaré Driss Senoussi,  directeur général de Dakhla Attitude. Mohamed Hamaini a débuté à l’âge de 11 ans  le kitesurf  en l’an 2000 avec son frère Soufiane qui l’a poussé à progresser et qui lui  a transmis les techniques du kitsurfe. «Je suis amoureux de ce sport depuis mon enfance. C’est pour cela que j’ai suivi les pas de mon grand frère Soufiane qui est un champion du monde de kitesurf», raconte-t-il.
«Je suis né le 21 octobre 1988 à Essaouira. Et j’ai de la chance car mon frère est le distributeur de la meilleure marque de matériel de kitesurf qui existe sur le marché. Donc j’ai trouvé que c’est un avantage pour progresser mieux et d’être un futur champion du monde», ajoute-t-il. 
Au niveau des compétitions, le futur champion du Maroc a participé dans pas mal de compétitions nationales et internationales. Pour la première fois, c’était en 2006 dans sa ville natale. Il a été parmi les dix premiers en catégorie frestyle qui comporte les manœuvres et qui demande de la technique et de la puissance.
En 2007, Momo, comme le surnomment  sa famille et ses amis, a fait ses bagages pour aller à Istanbul pour un autre test et pour réaliser le rêve de représenter le Royaume  dans un circuit mondial. Effectivement, Hamaini a réussi à être encore une fois parmi les meilleurs de ce circuit.  Dans la même année, mais cette fois-ci en égypte, il a assisté à  un test de matériel qui se déroule chaque année pour donner son opinion sur la marque. «J’avais 17 ans quand j’ai  assisté à cette démonstration, c’est un pas vers le professionnalisme et aussi pour mieux connaître le matériel de ce sport de glisse», a estimé Momo. Fin 2007, il a occupé la première place en catégorie hung-time dans le même circuit mondial à Essaouira. «J’étais très heureux de remporter ce circuit mondial. Cela m’a donné plus de confiance et m’a permis de me m’ouvrir sur d’autres horizons vers un futur plein de défis». Et de poursuivre que l’année 2007 était spéciale pour lui parce qu’il a fait plusieurs déplacements hors du Maroc. «En 2008, j’ai occupé la cinquième place. J’aimerais bien donner de mon mieux pour occuper une des trois premières places», a-t-il-souhaité. Actuellement, notre futur champion est à Dakhla Attutide. Il a bâti sa carrière nautique face à l’élite mondiale lors du 1er tournoi international de Dakhla Kiteboard Pro world Tour (KPWT).
«J’étais sûr que je serais parmi les cinq premiers raiders», a affirmé Mohamed Hamaini. «J’ambitionne d’avancer dans mon  classement d’autant que tous les Marocains comptent sur moi!», dit-il. Momo gère actuellement le magasin du matériel du kitesurf à Dakhla Attitude. Il est en même temps un moniteur diplômé IKO International Kitboarding Organisation. «Je voudrais bien faire toutes les étapes du circuit mondial KPWT et hisser le drapeau marocain partout dans les spots internationaux», confie-t-il. Mohamed Hamaini prendra part au Brésil, à Cumbuco où se déroulera la 9ème étape du 2 au 8 novembre prochain. Une grande épreuve pour un jeune champion qui ne manque pas d’assurance.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *