Montresso présente les temps forts de sa saison culturelle 2019-2020

Montresso présente les temps forts  de sa saison culturelle 2019-2020

La Fondation Montresso, initiatrice du «Jardin Rouge», dévoile les temps forts de sa saison culturelle 2019-2020.

Riche et varié, le programme de cette nouvelle saison s’articulera, selon les organisateurs, autour du dialogue. Il propose des expositions thématiques et des expositions événements, où des artistes de renommée internationale sont invités à investir dans plusieurs espaces.

A la rentrée, la fondation présentera au sein de l’Espace d’art Montresso l’exposition collective «There are Treasures everywhere». Celle-ci explore dans un dialogue ouvert les territoires physiques et intimes de quatre artistes, à savoir Roxane Daumas, Tania Mouraud, Maya-Inès Touam et Fatiha Zemmouri. Venus d’une rive à l’autre, ces artistes ont sondé pendant leur résidence au Jardin Rouge leur propre rapport au précieux. «Elles l’incarnent dans des écritures plastiques plurales et des résonances multiples. Cette diversité s’ordonne selon une harmonie qui n’ignore pas le chaos». Le programme propose également «Future Primitive» de Tilt et ce du 16 décembre 2019 au 14 février 2020. Figure emblématique de la scène urbaine, cet artiste dévoile au public une vision frontale de son univers plastique marqué par une pratique vandale et radicale, dans laquelle les signes et références au lourd héritage du graffiti sont dissimulés, juxtaposés, afin de parvenir à filtrer une parfaite synthèse de la rue. «Tilt a entamé depuis près de quatre ans au Jardin Rouge un travail sur la décontextualisation du graffiti. En s’attachant, tel un archéologue, à révéler les traces présentes dans les rues, l’artiste questionne les paradoxes de cette pratique comme démarche artistique, faisant tomber les frontières labiles et mouvantes de l’œuvre d’art». Pour la troisième année consécutive, la Fondation Montresso présente en partenariat avec la 1-54 Contemporary African Art Fair le programme itinérant de soutien à la création et à la diffusion In-Discipline.

Pour cette nouvelle édition, elle invite sous le parrainage de Vitchois Mwilambwe Bondo des artistes originaires de la République démocratique du Congo. De ces temps de création et de rencontre naîtra l’exposition In-Discipline au cœur de l’Espace d’art Montresso à Marrakech en février 2020. La nouvelle saison propose également des présentations de «projets de résidence» au Jardin Rouge.

«Il s’agit d’ateliers permettant d’accueillir près de trente artistes par saison culturelle, dans un cadre préservé, propice à l’expérimentation et au dialogue», expliquent à ce sujet les initiateurs. Dans ce sens, une trentaine d’artistes est invitée à présenter ses projets. Parmi lesquels, «Traverser» de Mouna Saboni, «Les Petits Papiers» de Reso, «Ligne Bleue» de Cédérix Crespel, et «Palimpsestes» de Kouka. La Fondation Montresso présente également en juin 2020 au sein de sa Salle des Casques «La Collective». Réunissant les travaux de plusieurs artistes réalisés au Jardin Rouge, l’exposition sera ainsi l’occasion de présenter les nouveaux projets et résidents de la saison culturelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *