Musique

Musique

Après «Loghat», «Mogador», «Lalla Mennana», et «Lafna Yed L7enna», le groupe Fnaïre revient sur le devant de la scène musicale avec «Al Basma». Il s’agit d’un nouvel album qui s’ajoute au répertoire de ce groupe marrakchi, en restant fidèle à la même recette qui fait le succès du trio. De ce fait, le nouvel opus contient quinze titres et comprend des sonorités locales, rythmes et tendances musicales internationaux. Ainsi «Al Basma» comporte des featurings avec le rappeur français Soprano, Raiss Tijani, Cheb Bilal, «Abidate R’ma» et Akhenaton du mythique groupe IAM. «Les enregistrements ont eu lieu au Maroc, en France et à Dubaï, dans l’un des plus grands studios du monde arabe, celui du chanteur émirati Hussein El Jasmi», explique le groupe qui tient à rester fidèle à la mémoire de leur collègue Hicham Belkas, tragiquement décédé en 2008 dans un accident de voiture, et auquel est dédié ce nouvel album. Par ailleurs, le lancement de l’album a été précédé de la sortie du single «Hdi rassek», le 9 mai, comme avant-goût de cette nouvelle naissance d’un groupe créatif. Rappelons que le groupe Fnaïre a scellé la clôture de la 11ème édition du Festival Mawazine, Rythmes du monde, en donnant un concert époustouflant où se sont mêlés rythmes, chorégraphies et chants. Notons que le trio marrakchi a été couronné, l’année dernière, par le trophée Afric Music Award, pour leur duo avec la chanteuse Samira Saïd avec le titre «Be Winner». Il compte aujourd’hui parmi les rares formations de la nouvelle scène qui ont su imposer leur propre griffe. Leur rap, dit «traditionnel», distille intelligemment sonorités modernes et patrimoine.
Formé en 2002 par des musiciens originaires de Marrakech, ce groupe a pu conquérir le public marocain et a été révélé comme le meilleur groupe dans la catégorie hip hop dans l’édition 2004 du Festival du Boulevard des jeunes musiciens.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *