500 enfants de 4 ans en concert de musique arabo-andalouse

500 enfants de 4 ans en concert de musique arabo-andalouse

Ils donneront un concert le 13 mai à Casablanca

Il n’est pas évident pour un enfant de 4 ans d’interpréter de la musique arabo-andalouse. Et pourtant, toute une chorale composée de plus de 500 filles et garçons dirigés par le professeur de musique, Rachid Oudghiri, présentera des chansons de ce style artistique le 13 mai prochain au théâtre Moulay Rachid à Casablanca, le temps d’un concert ouvert gratuitement au public. «Lors de ce spectacle, les chansons seront interprétées par les enfants dans un nouvel arrangement.

L’objectif étant d’inciter le public présent à apprécier davantage ce patrimoine authentique marocain», précise le professeur de musique qui indique que ces jeunes chanteurs seront accompagnés de professeurs pour jouer cette musique arabo-andalouse. «Nous voulons prouver que l’enfant âgé de 4 ans est vraiment capable d’interpréter ce style», poursuit-il en rappelant qu’il se fait assister par Mounia Skalli, directrice d’une école privée à Casablanca où ces élèves étudient et par Mohamed Lahlou, propriétaire de cet établissement tout en précisant ne pas disposer de sponsoring. «Nous travaillons avec enthousiasme et conviction», ajoute M. Oudghiri ayant préféré ne pas dévoiler assez de détails autour du prochain spectacle pour ne pas en gâcher le charme. Dans l’ensemble, le concert sera également marqué par l’interprétation de Madih et Samaâ et un show en danse traditionnelle sur les rythmes de la musique du patrimoine. «Nous organisons ce concert chaque année», indique le professeur de musique en précisant que la particularité du prochain spectacle consiste en l’interprétation, outre la musique arabo-andalouse, de chansons du patrimoine marocain. «Cela fait deux ans que je prépare ces enfants de 4 ans pour ce concert», détaille-t-il en rappelant avoir adressé des informations autour de cette chorale au livre Guinness pour y être inscrit. «Nous sommes les précurseurs en termes de plus bas âge et de plus grand nombre au Maroc», indique le professeur pour justifier cette demande d’inscription.

Pour rappel, cette chorale a récemment participé à la rencontre «Al Mizane Wa Ennaouba» organisée à Casablanca en partenariat avec l’Association des amateurs de musique andalouse au Maroc. Comme elle vient de prendre part aux journées du patrimoine de Rabat et Salé, ainsi qu’au festival de l’enfant organisé récemment à Casablanca. «J’ai reçu un hommage lors de ces deux manifestations. Cela m’encourage à fournir plus d’efforts au profit des enfants», conclut le professeur de musique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *