5ème Festival Sidi Abderrahmane El Majdoub de la parole sage : Abderrahim Souiri ouvre le bal

5ème Festival Sidi Abderrahmane El Majdoub de la parole sage : Abderrahim Souiri ouvre le bal

Cette manifestation se veut de présenter une image positive des personnalités du patrimoine marocain au-delà des stéréotypes et du mythe tout en créant un espace de rencontre entre les paroliers ténors et la nouvelle génération.

«Le célèbre chanteur Abderrahim Souiri animera, le 25 mai à Meknès, la soirée d’ouverture du 5ème Festival Sidi Abderrahmane El Majdoub de la parole sage qui se tiendra jusqu’au 28 du mois courant ».

L’annonce est faite par l’association Forum de Meknès pour la culture et le développement, initiatrice de l’événement. 

Cette manifestation est, selon les organisateurs, marquée par la tenue de conférences scientifiques et lectures de paroles (zajal) données par des paroliers marocains célèbres. Le festival sera également rythmé par des soirées artistiques organisées par des troupes du patrimoine musical dans différents espaces de la ville à l’instar des centres culturels Mohamed Mennouni et Michel Joubert ainsi que la place Lahdim.

En organisant ce festival, l’association vise à valoriser le patrimoine immatériel national en contribuant à sa promotion et documentation à travers différents moyens. Selon la même source, cette manifestation se veut également de présenter une image positive des personnalités du patrimoine marocain au-delà des stéréotypes et du mythe tout en créant un espace de rencontre entre les paroliers ténors et la nouvelle génération pour forger les talents et préserver la parole (zajal) en tant que genre littéraire marocain authentique.

En guise de reconnaissance, l’association initiatrice envisage de rendre, en ouverture, hommage au chercheur et metteur en scène Abdelmajid Fennich et au parolier Hafid El Amrani. L’objectif étant, selon les organisateurs, de mettre ces deux créateurs en lumière.

L’ouverture sera également rythmée par le show de la troupe aissaouie menée par le mokaddem Abdellah El Yaâcoubi.

Le lendemain, le 26 mai, une conférence intitulée «Les états d’esprit dans la poésie d’Abderrahmane El Majdoub» sera donnée. Elle sera suivie de la signature du livre «L’esthétique de l’écriture de poèmes paroliers marocains» de l’auteur Mourad El Kadiri.

La soirée sera purement féminine puisque la troupe de hadra de femmes de Meknès animera un spectacle jalonné de lecture de poèmes donné par des parolières issues de différentes villes du Royaume.

La soirée du 27 mai sera, pour sa part, ponctuée de rythmes de Malhoun puisés dans les poèmes de Sidi Abderrahmane El Majdoub. A cette occasion, l’orchestre Laâmiri du Malhoun dirigé par Abdellatif Touir animera un spectacle avec la participation de chantres accompagnés, entre-temps, de lectures de poèmes du Malhoum.

Quant à la clôture, elle sera à caractère soufi. Ainsi, la troupe hamdouchie présidée par Abderrahim El Marrakchi El Amrani présentera un spectacle lors duquel des lectures de paroles seront données. Ce show sera couronné par celui de la troupe aissaouie soufie dirigée par le mokaddem Sidi Ahmed Benmoumen.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *