6ème Festival international Jawhara: Walid Toufic, Najat Rajoui et les autres

6ème Festival international Jawhara: Walid Toufic, Najat Rajoui et les autres

Le Festival international Jawhara qui tiendra sa 6ème édition du 4 au 6 août dans les villes d’El Jadida, Azemmour et Bir Jdid promet, comme chaque année, une programmation destinée à satisfaire tous les goûts. Entre stars de la musique arabe et occidentale en différents styles, les festivaliers trouveront indéniablement leur compte.

Et il y a de quoi puisque la scène d’El Jadida vibrera, selon les initiateurs, aux cordes vocales de l’artiste libanais, Walid Toufic et des stars marocaines, Hatim Ammour, Tahour, Abdellah Daoudi et Fnaire.

Quant à la scène d’Azemmour, elle accueillera les fans de Najat Rajoui, Younes Rbati, Ramy Lapache, Khadija Margoum, Khalid Bouazzaoui et Hall Ghiwane.
Pour leur part, les artistes Said Mouskir, Frères Mernissi, Abdelaziz Stati, Cheb Kader, Said Senhaji et Sadrum, gagnant de Jawhara Talents en 2015 dans la catégorie Fusion, se produiront sur la scène Bir Jdid pour le bonheur de leur public.

Outre la musique, le festival Jawhara c’est aussi des activités. Ainsi, les initiateurs organiseront, pendant les 3 jours du festival, Jawhara Môme dans la place de la Fontaine de Sidi Bouzid qui se transformera en aire de jeux pour enfants qui pourront bénéficier de nombreux ateliers de caricature, de peinture, de percussion, de fabrication de marionnettes, de maquillage et de déguisements.
Les activités sportives sont également programmées parallèlement au festival. Dans ce cadre, les sportifs qui préfèrent les sensations fortes pourront les vivre dans les tremplins de Skate-board installés à Sidi Bouzid pour des compétitions originales, spectacle freetyle et démonstration en collaboration avec l’association Maza Extreme. Aussi, 8 équipes composées de jeunes de 17 à 30 ans  vont se confronter au tournoi de la Ligue Doukkala-Abda de Beach Soccer sur les sables de la plage d’El Jadida.
Les spectacles de rue ne sont pas en reste. Dans une harmonie de rythmes africains et afromarocains, la parade sillonnera, selon les organisateurs, les principales artères de la ville.

Au festival Jawhara, les planches abritent à leur tour les compagnies de théâtre locales et nationales qui animent la scène du théâtre Afifi.
Et ce n’est pas tout. La ville d’El Jadida accueillera, le temps du festival, des expositions d’artistes d’ici et d’ailleurs.
Dans l’ensemble, le festival Jawhara semble être une manifestation alliant différentes sortes d’art. De quoi drainer un large public.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *