8ème Festival international Jawhara : Dounia Batma vole la vedette en clôture devant 300.000 festivaliers

Le 8ème Festival international Jawhara, clôturé le 12 août à El Jadida, a connu un grand succès, et ce grâce à la participation d’artistes marocains et étrangers de renom qui ont égayé, pendant les trois jours du festival, les trois scènes (El Jadida, Azemmour et Bir Jdid) où cette grand-messe a été organisée.

Et c’est Dounia Batma qui a drainé, selon les initiateurs, un public estimé à plus de 300.000 festivaliers, qui a clôturé le festival en beauté. A son tour, le chanteur du chaâbi, Adil Miloudi, connu également pour son style raï, a enflammé le public lors de la même soirée.
A l’autre bout de la ville, les artistes Said Mosker et Abdelbasset Lamriki ont bien animé la scène de la ville voisine d’Azemmour. Pour leur part, les voix des chanteurs Lbenj et Aziz Al Maghribi ont fait vibrer le public de la scène de Bir Jdid. Outre ces artistes, Riad Al Omor a pris part à ce festival pour la première fois, Naima Setatia, Daoudi et Cheb Hindi se sont également produits au festival. Ces deux derniers artistes ont, selon la même source, drainé environ 200.000 festivaliers. Un chiffre raflé par les trois scènes. A elle seule, la scène d’El Jadida a abrité 70000 spectateurs lors de la première soirée du festival. Said Senhaji, Farid Ghanem, Said Ould Houat, Ihab Amir, Bouchaib Doukkali, Tsonami et Youssef Zoubid ont, à leur tour, égayé les soirées du festival organisé pour rappel sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI. En détail, 60.000 spectateurs ont assisté aux concerts de Said Senhaji et Youssef Zoubid et 500.00 festivaliers se sont rendus à la scène Bir Jdid où le groupe Seven D’or et Tsonami se sont produits.
Quant à la 2ème soirée, elle a été marquée par la participation de 260.000 festivaliers, soit 120.000 sur la scène d’El Jadida et respectivement 80.000 et 60.000 dans celles d’Azemmour et Bir Jdid.
Le Festival Jawhara, initié par l’Association des Doukkala, c’est aussi des activités culturelles et sportives. Ainsi, cette manifestation s’est distinguée par une programmation riche et diversifiée, destinée aux petits et grands en alliant musique, arts plastiques, théâtre, animation de rue, sports et ateliers d’enfants. Et ce n’est pas tout ! cette manifestation s’est ouverte par une grande parade animée par des troupes et musiciens représentant les différentes régions du Maroc. Cela étant, le festival a été marqué par la présence de Mohamed El Guerrouj, gouverneur de la province d’El Jadida..

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *