Abtal Digital : Pour inculquer les notions de la composition de musique électronique aux jeunes

Abtal Digital : Pour inculquer les notions de la composition  de musique électronique aux jeunes

Il revient pour une 3ème édition à Agadir

L’Association marocaine de musique électronique (AMME) organise son troisième atelier d’initiation à la production de la musique à Agadir. Assisté par ordinateur au profit d’adolescents âgés de 14 à 18 ans, ce workshop réunissant seize participants s’inscrit dans le cadre du projet «Abtal Digital».

Il débutera ce 26 février et se poursuivra jusqu’au début mars. L’objectif étant d’inculquer les notions de la composition de musique électronique aux jeunes participants. Pour cela, des professionnels de la production musicale prendront en charge la formation en logiciels DAW et la composition de mélodies synthétisées, notamment le producteur hollandais Joram Kroon Aka Prace Bankra qui est spécialement invité pour l’occasion. «L’atelier vise à sensibiliser à la facilité de la composition instantanée grâce à l’outil numérique et à l’orientation du jeune public à la création musicale à travers les logiciels de studios virtuels».

Notons que cet atelier est organisé en partenariat avec le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et l’association Racines. Les deux éditions passées ont connu un franc succès et ont permis la production de 2 albums compilant tous les travaux réalisés par les participants. Ces travaux ont été par la suite diffusés sur les réseaux sociaux de l’association, ainsi que sur soundcloud.

Les deux albums sont aussi produits en forme de CDS avec la collaboration d’artistes visuels pour la jacket, notamment la photographe Dounia Fikri pour l’édition réalisée à Tiznit. Pour rappel, l’AMME est une association qui, en plus de lutter pour soutenir, promouvoir et développer le secteur de la musique électronique au Maroc, s’est lancée dans une mission de promotion et revalorisation des différents courants des musiques amazighes. Sa mission s’articule autour de quatre grands axes. Le premier est d’institutionnaliser la musique électronique au Maroc, en supportant la création de cette dernière tout en encourageant une production originale et authentique qui s’inspire des musiques ethniques marocaines.

Le deuxième est de former le jeune public aux méthodes de création de MAO pour encourager la création artistique dès la prime jeunesse ainsi que la diffusion et la mise en avant de la richesse des musiques amazighes et enfin forger une identité propre à la scène de musique électronique marocaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *