Adieu Larbi Kawkabi, ta musique résonnera toujours dans les cœurs !

Adieu Larbi Kawkabi, ta musique résonnera toujours dans les cœurs !

SM le Roi a adressé dimanche un message à la famille du défunt 

Le Souverain a adressé, dimanche, un message de condoléances et de compassion à la famille de l’artiste feu Larbi Kawkabi, décédé, vendredi à Rabat, à l’âge de 87 ans des suites d’une longue maladie. «Le Maroc a perdu un des pionniers de la poésie lyrique marocaine et un compositeur créatif qui a contribué à mettre sur pied l’édifice de la musique marocaine moderne, à travers la parole engagée et le rythme authentique», indique SM le Roi Mohammed VI qui affirme, dans son message, avoir appris avec une grande émotion la nouvelle du décès de ce  chanteur-compositeur distingué.

Pour rappel, le défunt, natif de Marrakech, était connu pour être un des chantres de la chanson marocaine authentique dont il a marqué l’histoire en tant que compositeur et parolier. Il laisse à la postérité un riche répertoire de chansons lyriques, comme «Lahbib Al Ghali», «Dâat Li Nawara», «Corniche Tanja», «Ya Qassiya Al Qalb» et «Allahou Akbar». Côté composition, on lui doit notamment la célèbre chanson patriotique «Nachid Al Qassam» , ou encore «Khaffat Arjal» interprétée par Ismaïl Ahmed et bien d’autres artistes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *