«Africa Youth Choice Awards»: Ahmed Soultan décroche trois nominations

«Africa Youth Choice Awards»: Ahmed Soultan décroche  trois nominations

La figure emblématique de la «musique urbaine marocaine» participe à AYCA avec trois nominations continentales aux côtés d’artistes de musique contemporaine les plus en vogue en Afrique.

L’incontournable pop star marocaine, Ahmed Soultan, a décroché trois nominations à la compétition africaine «Africa Youth Choice Awards» (AYCA). Cette grande manifestation artistique prévue pour sa 4ème édition se déroulera en septembre prochain à Lagos au Nigeria. Il faut dire que la figure emblématique de la «musique urbaine marocaine» participe avec trois nominations continentales aux côtés d’artistes de musique contemporaine les plus en vogue en Afrique. Il s’agit de l’«Artiste de l’année», «Artiste masculin de l’année», et «Collaboration de l’année» pour sa chanson «This Is Who I Am» en featuring avec la chanteuse Wiyaala du Ghana. D’année en année sa notoriété et son influence n’ont cessé de croître en Afrique anglophone.

Son titre «Afrobian» en featuring avec Femi Kuti, Fred Wesley & Pee Wee Ellis extrait de son nouvel album «Music has no boundaries/Musi9a Bila 7oudoud» est actuellement classé dans l’African Top 10 des plus importantes radios du Nigeria, Ghana, Kenya, Tanzanie, Namibie et Ethiopie. Il faut rappler que son album «Music has no boundaries» sorti en janvier 2016 est composé de 17 titres. Pour élaborer  cet album riche en sonorités du monde entier, Ahmed Soultan a collaboré avec plusieurs artistes de renommée internationale dont la légende et père fondateur de la Funk Music, George Clinton, Pee Wee Ellis, Robert Fitzgerald Diggs, Akala et Tekitha. Les chansons de cet album se distinguent par une qualité d’arrangement à la pointe, et par une originalité et une maturité dans le choix des sujets abordés.

Il a notamment choisi de chanter en quatre langues : darija, amazigh, français et anglais. Il évoque des thèmes comme la foi en soie, la tolérance, la solitude, et bien sûr l’amour. Outre cet album, le king de l’Afrobian compte dans son répertoire plusieurs titres connus à l’échelle internationale. Parmi lesquels son premier album «Tolérance» et «Code» sorti en 2009. L’ambassadeur de la chanson marocaine a été désigné en tant que meilleur artiste de l’année 2015 pour la région North Africa.

De même, il a été élu par les fans internautes meilleur artiste MTV d’Afrique du Nord et Moyen-Orient en 2013. Une fois de plus, Ahmed Soultan appelle ses fans au soutien et au vote qui démarre le 29 juillet sur le site des AYCA. Une victoire de plus aux AYCA 2016 ne ferait que confirmer la dimension panafricaine de Ahmed Soultan.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *