Agent artistique de grandes stars : Les projets musicaux de Mani pour le Maroc

Agent artistique de grandes stars : Les projets musicaux de Mani pour le Maroc

Le manager d’origine marocaine, Mani, de son vrai nom Noureddine Dahmani, lancera bientôt des «projets musicaux au Maroc avec des stars de renommée planétaire». L’annonce est faite par l’agent artistique, également président-directeur général d’American Artists Company à New York.

Au Maroc, il veut «ramener des stars mondiales en vue de découvrir le pays pour les fins de ces projets». Déjà, le rappeur américain Snoop Dogg s’est rendu dans le Royaume sur invitation et exaltation du manager marocain qui le manage. A son tour, le rappeur new-yorkais, 50 Cent, dont il est l’agent artistique, a également reçu dans la ville ocre marocaine une invitation de Mani qui s’est récemment affiché au 17ème Festival international du film de Marrakech. «Les artistes qui se sont rendus au Maroc expriment le vif désir d’y revenir», exalte l’agent artistique.

Outre ces artistes, il manage les stars Rihanna, Bruno Mars, Drake, Nas, Akon, Puff Daddy, Usher, Pitbull, Pharrell Williams, Will I Am, Chris Brown, 50 Cent, Busta Rhymes, Paris Hilton, Pamela Anderson, Lady Gaga, Sean Paul, Shaggy, Nicky Minaj, Mike Tyson , Jamie Foxx, DJ Bob Sinclar, Enrique Iglesias, Alicia Keys, Lil Wayne, Mika, Craig David et bien d’autres.

Et ce n’est pas tout. Mani, qui compte à son actif une carrière de 20 ans en management artistique, a de plus managé, voire programmé l’apparition de l’acteur légendaire, Pierce Brosnan, connu pour le fameux rôle de James Bond, à la publicité indienne Pan Bahar lancée à Huston au Texas en 2016. Pour l’heure, Mani mène sa vie entre New York, Miami et Paris puisque sa renommée s’est également étendue en Europe. Bien que l’agent siège dans ces trois villes, il dit passer sa vie entre «deux avions». Aussi, il a fait, selon ses dires, 5 fois au minimum le tour du monde. «Je n’oublie jamais mes origines et traditions du Maroc auquel je suis très attaché», enchaîne-t-il.
Avant d’être manager, Mani est également danseur. C’est en chorégraphie que sa carrière professionnelle a commencé. D’ailleurs, il a reçu sa formation au conservatoire de danse de Paris où il a obtenu, en 1992, le premier prix «Médaille d’or» parmi 250 candidats. Son profil de danseur a gagné en renommée à Los Angeles où il a signé la chorégraphie de plusieurs stars à l’instar de Ricky Martin, Phil Collins, Gala, Gypsy Kings, Julio Iglesias et Stevie Wonder. Mani a de plus créé la comédie musicale «Charlie Chaplin» au Palais des congrès de Paris.

Comme il a mis en scène les shows de Jean Paul Gaultier, John Galliano et Lancel Haute Couture entre autres. En outre, Mani a été le chorégraphe du film «Bouge » dans lequel les stars Gala et Ophélie Winter se sont produites. A propos de ses projets, Mani indique avoir un film intitulé « Party legend » dont il est le directeur artistique. Selon ses dires, cette production, qui parle de la musique et du monde de la nuit, sera un blockbuster à l’américaine. Elle sera tournée en partie à Los Angeles, Ibiza, Las Vegas et Dubaï. «J’espère compter sur le patriotisme des Marocains», avance-t-il en s’exprimant sur cette production marquée par la participation d’un grand nombre de célébrités de par le monde.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *