Après l’annonce de Carl Cox entre autres : De nouveaux noms annoncés pour le 4ème Oasis festival

Après l’annonce de Carl Cox entre autres : De nouveaux noms annoncés pour le 4ème Oasis festival

Les dates du 4ème Oasis festival sont déjà connues. Cet événement se tiendra du 14 au 16 septembre à Marrakech selon les initiateurs qui dévoilent de nouveaux artistes qui s’ajoutent à la liste de noms déjà annoncés.

Ce sont ainsi DJ Koze, Bradley Zero, Romare, Deetron, Sassy J, Detroit Swindle, La Fleur, Larry Heard (live), Maribou State, Honey Dijon, Jane Fitz, Mr G (live), Peggy Gou et DJ Python et bien d’autres, qui animeront ce festival. L’objectif étant de faire de cet événement «la plus authentique des expériences festivalières électroniques nord-africaines en proposant un vaste choix de styles musicaux». En détail, le producteur house DJ Koze, boss du label Pampa, s’impose aux côtés de celui du pionnier de la deep house, Larry Heard, alias Mr Fingers. Cet artiste proposera, selon la même source, «un live basé sur son récent album, le premier depuis 25 ans !».

Le spécialiste musical de Radio 1 et patron du label Rhythm Section International Bradley Zero s’alliera, pour sa part, pour un back-to-back très spécial avec le chatoyant Sassy J, habitué des affiches Dekmantel. Quant au multifacettes DJ Python, il ramènera sa science des beats depuis les États-Unis, tandis que Romare, du label Ninja Tune, ouvrira les hostilités avec un DJ set bien choisi. De plus, la house sera particulièrement bien représentée lors de ce festival puisque Detroit Swindle d’Amsterdam et le résident du Watergate La Fleur rejoignent le programme tout comme une autre figure de Ninja Tune et incontournable globetrotteuse, Peggy Gou, dont on attend le mix impromptu de house, techno et disco. En complément, Honey Dijon titillera, selon les organisateurs, le public de ses sélections très Chicago.

La DJette et figure de proue de la radio Rinse FM Jane Fitz la jouera forcément deep. A son tour, le mentor du label Phoenix G Mr. G offrira, selon la même source, «un live aux consonances house très dubby qui vous gardera scotché au dancefloor». «Ajoutez à cela la star helvète Deetron, la révélation Denis Sulta, un DJ set de Maribou State et d’autres signés Malik, Amine K, Gideön, CC: Disco et Bassam, et vous aurez toutes las cartes en main d’une programmation mêlant habilement légendes reconnues et nouvelles pépites», enchaînent les initiateurs.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *