Après «Maâllem»: Le chanteur Mohamed Yassine s’apprête à lancer «Yak alalla»

Après «Maâllem»: Le chanteur Mohamed Yassine s’apprête à lancer «Yak alalla»

L’artiste marocain, Mohamed Yassine, vient d’entreprendre les dernières retouches sur  sa nouvelle chanson intitulée «Yak alalla» dont il a conçu les paroles et la composition.

L’arrangement ayant été assuré par Abdellah Elhilali. Ce single, prévu, selon son management, d’être lancé dans les semaines à venir à travers la chaîne officielle de l’artiste sur Youtube, est considéré un élan particulier dans la carrière de celui-ci. Il l’est puisque le chanteur a, en étroite collaboration avec l’auteur Mohamed Elmaghrebi, innové en conception des paroles de cette chanson. De quoi surprendre ses fans qui l’ont connu à travers des chansons dont «Hallawah», «Maâllem» et «Allahoumma katir houssadana» en y alliant les rythmes arabes classiques à ceux populaires du Maroc.

Pour rappel, l’artiste, Mohamed Yassine a choisi de s’installer au Maroc après une expérience artistique qui l’a amené à séjourner en Russie et Thaïlande. Quant à sa carrière, il l’a entamée dès l’âge de 7 ans. Il compte à son actif un premier album de 6 chansons modernes dont le chanteur a conçu les paroles et la composition. A son tour, son deuxième album, intitulé «Mchat Ayamna Khsara» et produit en 2003, compte 6 chansons. Pour cela, il a eu recours d’éminents arrangeurs marocains.

En 2011, l’artiste a lancé un premier single appelé «Hallawah». Par là, il est considéré pionnier en alliage du dialecte marocain aux rythmes khalijis. Chose qui lui a valu un succès dans les pays du Golfe, notamment au Koweït.
En 2015, il a sorti une chanson appelée «Allahoumma Katir houssadana». Un titre inspiré d’un discours royal.

Aussi, l’artiste compte à son actif la chanson «Zher wmricha» qui a servi de générique à une série de Fatima Boubekdi portant le même titre. Le choix de la réalisatrice s’est porté sur Mohamed Yassine de par l’introduction de rythmes modernes à ceux populaires.
Après  «Zher wmricha», l’artiste avait lancé, en 2014, «Maâllem» dont il a conçu les paroles et la composition. Un titre qui lui a été inspiré par son entourage qui le qualifie de «Maâellem».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *