Asilah : La musique spirituelle à l’honneur

Asilah : La musique spirituelle à l’honneur

Un hommage sera rendu à des maîtres ayant contribué à la promotion et la protection de ce patrimoine

La ville blanche a rendez-vous avec la 11ème Rencontre nationale d’Asilah pour le Madih et le Samaâ, dont la cérémonie d’ouverture est prévue le 11 mai au Centre Hassan II des rencontres internationales.

A l’instar de ses précédentes, «cette édition se distingue et tire sa force de la beauté et de l’ambiance unique et accueillante d’Asilah. Une ville ancrée dans l’histoire et reconnue pour son originalité et ses arts», indique le directeur de cette édition lors d’une conférence de presse organisée dernièrement, à la maison de presse de Tanger, pour présenter les principales activités de cette manifestation de trois jours.   

Initiée par l’Association Ahl Asilah pour le Madih et le Samaâ, cette Rencontre garde, selon les organisateurs, le même objectif d’encourager la mise en valeur et la conservation du patrimoine musical spirituel aux niveaux local, régional et national. «L’ambition de cette Rencontre est depuis sa création de contribuer à l’animation culturelle et artistique de la ville», souligne le président de l’Association Ahl Asilah pour le Madih et le Samaâ, Anass Al Khamal.

Les organisateurs font part, d’un autre côté, de leur intention de contribuer aux festivités pour célébrer Oujda, à l’occasion de son choix comme capitale de la culture arabe pour la saison 2018-2019.

A cet effet, ils ont porté leur choix sur le groupe du «Madih de la région de l’Oriental» pour animer la partie de la programmation consacrée à cet heureux événement. Il est prévu la projection, au cours de la deuxième soirée, d’un film documentaire sur la ville d’Oujda, considérée comme chef-lieu de la région de l’Oriental et ses mérites qui lui ont valu ce titre. Et à l’instar des éditions précédentes, le programme de cette onzième Rencontre comporte des hommages à des maîtres ayant contribué à la promotion et la protection du patrimoine musical spirituel. Les organisateurs prévoient d’honorer, lors de la cérémonie inaugurale de cette manifestation, Haj Mohamed Azzedine, considéré comme l’une des icônes de Madih et du Samaâ aussi bien sur la scène marrakchie que nationale. Un deuxième hommage sera rendu, lors de la deuxième soirée, au fkih zaïlachi Ahmed Jbari ayant continué depuis son jeune âge à enchanter les oreilles des mélomanes du chant spirituel à Asilah. Il est prévu, dans ce même contexte, une grande soirée à l’occasion de la commémoration du quarantième jour de la disparition de maître Abdelmajid Souiri.

En plus des soirées artistiques, cette Rencontre se distingue par l’organisation d’une conférence autour du patrimoine musical spirituel et avec la participation des maîtres, des chercheurs et des experts dans ce domaine. Le programme comporte une exposition d’art contemporain ainsi que des ateliers et concours autour de la calligraphie et du chant religieux. Des prix seront décernés, entre autres, aux meilleurs chanteurs et calligraphes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *