Ateliers de musique: Marocains et Subsahariens brassent leurs rythmes

Ateliers de musique: Marocains et Subsahariens brassent leurs rythmes

Des premiers ateliers de musique seront offerts, du 14 au 19 décembre à Rabat et Casablanca, à 20 artistes subsahariens. L’initiative émane de l’association Afrikayna soutenue par l’association EAC-L’Boulvart, le Centre culturel africain, le ministère chargé des MRE et des affaires de la migration et le groupe OCP.

L’objectif escompté étant, selon ladite association, de «promouvoir l’échange interculturel en Afrique et contribuer à l’intégration des communautés d’Afrique subsaharienne installées au Maroc».    

Pour favoriser les échanges entre artistes, les initiateurs ont fait appel à Mehdi Nassouli et Khalid El Berkaoui, deux musiciens dépositaires de la diversité et de la richesse musicale du Maroc, pour partager leurs connaissances avec des musiciens du continent installés au pays. Ils animeront ainsi, du 14 au 16 décembre, des sessions autour des rythmes et musiques traditionnels du Maroc. Cet atelier propose une introduction aux musiques marocaines telles que Gnaoua, Daqqa, Malhûn, Ahwach, Ajmak, Ahidous, musiques Hassanies ou encore musiques des Hmadchas.

Aussi, il s’agit, selon la même source, de faire découvrir aux participants certains instruments traditionnels marocains. Les rencontres se clôtureront, toujours selon la même source, par une restitution publique, mercredi 16 décembre au centre culturel africain à Rabat.

Pour rappel, cet atelier est destiné aux 20 artistes subsahariens présélectionnés par le Centre culturel africain dans le cadre du projet «Maroc, Terre d’accueil». Pour information, le retrait des dossiers de candidature pour la master class Drum & Bass, doit se faire avant le 10 décembre 2015 en écrivant à [email protected]

De surcroît, les organisateurs ont invité le batteur ivoirien Paco Sery et le bassiste sénégalais Alune Wade. Ils dirigeront une master class Drum et Bass au centre de musiques actuelles Le Boultek à Casablanca, du 17 au 19 décembre. La rencontre aboutira à une Jam session avec les musiciens participants, samedi 18 décembre.

Ces ateliers professionnels invitent les musiciens à l’échange et au perfectionnement autour de deux instruments, en l’occurrence la batterie et la guitare basse. La master class est ouverte aux batteurs et bassistes installés au Maroc.  Quant aux inscriptions, elles sont censées être faites avant le 10 décembre sur [email protected]

Dans l’ensemble, les deux ateliers de musique sont ouverts aux musiciens professionnels et semi-professionnels d’ici et d’ailleurs.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *