Avec le lancement d’Adios : Nouamane Belaiachi, RedOne et Yan&One forment un trio de choc

Avec le lancement d’Adios : Nouamane Belaiachi, RedOne et Yan&One forment un trio de choc

C’est en grande pompe et sous les applaudissements de la foule que Nouamane Belaiachi a dévoilé dimanche soir au Morocco Mall son dernier clip musical. Le nouveau titre baptisé «Adios» est sans conteste le hit de cet été.

Tempo, grande qualité visuelle et acoustique… tous les ingrédients de la réussite sont réunis dans ce nouvel opus dirigé sous la supervision de professionnels de renom. Citons en premier Nadir Khayat, alias RedOne. Le grand compositeur et réalisateur artistique de renommée internationale a ajouté sa touche à cette chanson propulsant davantage le talent de Nouamane Belaiachi. Une collaboration qui a pris son temps pour mûrir ouvrant le bal à d’autres hits à l’avenir. «Je connais Nouamane depuis longtemps et j’attendais toujours ce moment où nos idées fusionnent pour produire un opus de qualité.

Aujourd’hui je ne peux qu’être fier de cette collaboration», assure RedOne. Nouamane pour sa part ne cesse d’afficher son enchantement de la confiance que le grand producteur lui a accordée et s’apprête à réitérer cette expérience le plus tôt possible. Le clip «Adios» a été tourné par deux grands réalisateurs américains, en l’occurence Damian Eyffe et Anthony Kimata. Pour le lancement de ce nouveau clip, Nouamane Belaiachi a associé son nom à celui de Yan&One la marque marocaine de cosmétique signée Groupe Aksal. 

Le clip coïncide, en effet, avec le lancement par Yan&One, de toute une série d’offres exceptionnelles spécial été à travers son événement annuel «Summer Beauty». Cet événement permet de réunir tous les essentiels beauté de la saison estivale, mais aussi des best-sellers et des nouveautés, ainsi que les plus beaux summer moods concoctés par les make-up artists de Yan&One opérant au niveau du large réseau et des stores de la marque qui sont présents à Casablanca, Tanger et Agadir.

Rappelons que Nouamane Belaiachi est un chanteur-auteur-compositeur qui a été bercé, depuis sa plus tendre enfance, par la musique classique et dans le raï. Ses débuts datent de 2011, année durant laquelle le jeune talent a lancé «Kheles El Kalam». En 2017, Nouamane Belaiachi reviendra avec 2 hits ayant cartonné, en l’occurrence «Jamais Dannit» et de «Madamti». Ce dernier titre ayant collecté plus de 70 millions de vues sur Youtube propulse Nouamane sur la scène musicale nationale et l’impose définitivement sur les ondes et dans les clubs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *