Chanson: Mourad Bouriki lance «Aoun Algharib»

Chanson: Mourad Bouriki lance «Aoun Algharib»

Le nouveau single, lancé en clip sur fond d’images de la mosquée Hassan II à Casablanca et des Lieux-Saints de l’Islam en Arabie Saoudite ainsi que d’autres dans les pays arabes, diffère de la forme classique du titre original.

En ce mois sacré, certains artistes ont une prédilection pour les chansons religieuses. Le chanteur marocain, Mourad Bouriki, en est un. Il vient de lancer un single intitulé «Aoun Algharib». Cette œuvre, issue du patrimoine syrien, est arrangée par Oussama Bahi dans un style abondant dans l’air du temps. Ainsi, le nouveau single, lancé en clip sur fond d’images de la mosquée Hassan II à Casablanca et des Lieux-Saints de l’Islam en Arabie Saoudite ainsi que d’autres dans les pays arabes, diffère de la forme classique du titre original.

A propos du choix de «Aoun Algharib», le chanteur, à la voix suave, indique : «J’ai préparé ce single religieux pour le lancer à l’occasion de ce mois sacré. Pour ce faire, j’ai écouté plusieurs singles issus du patrimoine arabe. Par contre, mon attention s’est portée sur «Aoun Al-Gharib» parce qu’il ne s’agit pas d’un single purement classique». 

Déjà, ce tube fait partie de plusieurs projets de Mourad Bouriki, lauréat de « The Voice 2012», qui prépare également un autre titre religieux issu du patrimoine marocain. Outre ce nouveau single, qu’il lancera à l’occasion de l’Aïd Almawlid  Annabaoui, le chanteur sortira le single «Zinek khater» avant d’aller en Espagne. Là où il tournera un certain nombre de clips sous la supervision d’une équipe espagnole.

Tel est le cas du titre «Icheha zayi matiji» lancé précédemment par Mourad Bouriki dans un style populaire égyptien. L’artiste tournera également en clip le single «Achikin sahar allayali» composé par Assi Hellani. Comme il animera plusieurs concerts en période estivale. Récemment, il a été l’invité d’honneur de la 4ème édition des journées musicales de Carthage. Une invitation adressée par le ministère tunisien de la culture à l’artiste, jouissant d’une valeur ajoutée artistique sur la scène arabe, pour participer à ce festival marqué par la participation d’artistes de renom dont Sabah Fakhri et Saber Arroubaîi. Cette invitation lui a été également adressée après le succès de plusieurs concerts animés à Sousse et à Tunis. Au Maroc, Mourad Bouriki a déjà pris part au Festival Mawazine Rythmes du monde dans lequel il a animé un concert pour le plaisir de ses fans.    

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *